Sommet du G7

Trump annonce un accord commercial « de principe » entre États-Unis et Japon


AFP le 25/08/2019 à 17:25

Donald Trump a annoncé dimanche la conclusion d'un accord commercial « de principe » entre les États-Unis et le Japon, espérant que le texte puisse être formellement paraphé à l'occasion de l'assemblée générale de l'ONU en septembre.

C’est un « très grand » accord, qui couvre les secteurs de l’agriculture et du commerce en ligne, a commenté devant la presse le président américain lors d’une rencontre avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe à l’occasion du sommet du G7 de Biarritz. « Nous sommes parvenus à trouver un consensus » après « d’intenses négocations », a confirmé M. Abe. « Mais il nous reste un peu de travail (…) notamment pour finaliser la formulation de l’accord », a-t-il ajouté. Donald Trump et Shinzo Abe entretiennent de bonnes relations. Mais le président américain a maintes fois fustigé « l’énorme déséquilibre » commercial bilatéral, au bénéfice du Japon, et appelé à des relations « plus justes ». Tokyo et Washington étaient convenus fin juin de passer à la vitesse supérieure dans leurs discussions. Les négociateurs des deux pays, Toshimitsu Motegi et Robert Lighthizer, se sont notamment mis d’accord sur une baisse des droits de douane de Tokyo sur le bœuf et le porc américains, selon la télévision publique japonaise NHK et plusieurs quotidiens nationaux.

De leur côté, les États-Unis vont annuler leurs tarifs douaniers sur un grand nombre de produits industriels venus du Japon, mais ceux sur les automobiles japonaises seront pour l’instant maintenus et feront l’objet de discussions ultérieures, d’après NHK. Ce serait une relative déception pour Tokyo, qui veut absolument éviter l’imposition de taxes par Washington sur les voitures nippones importées.