Choix des variétés

Terres Inovia présente la nouvelle version de Myvar


TNC le 17/01/2023 à 10:05

Terres Inovia a dévoilé récemment la nouvelle version de Myvar, son outil gratuit d'aide au choix des variétés d'oléo-protéagineux et de chanvre. Développée dans le cadre de Cap Protéines, cette seconde version permet notamment de sélectionner les variétés les plus adaptées à chaque contexte de production via la mise en place d'un indice de mérite agronomique.

Si le format des fiches variétés a été revu dans cette seconde version de Myvar, le contenu reste le même : « éléments d’identité des variétés d’oléo-protéagineux et de chanvre, données technologiques, productivité, résultats d’évaluation CTPS (Comité technique permanent de la sélection), commentaires de Terres Inovia et classifications de la variété selon de nombreux critères) », précise l’institut technique. À noter aussi : l’outil dispose d’un module de comparaison des variétés et d’une nouvelle rubrique « Actualités », qui permet de retrouver les synthèses annuelles, les nouvelles inscriptions et les listes recommandées. 

« Trouver les variétés les plus adaptées au contexte de production »

Pour Terres Inovia, la mise en place de l’indice de mérite agronomique représente la principale évolution de l’outil. Il permet de « sélectionner les variétés les plus adaptées à chaque contexte de production ». En effet, « à partir de quelques informations demandées à l’utilisateur sur la situation de la parcelle de tournesol (le département, la qualité du sol, etc.), les ingénieurs de Terres Univia ont attribué un poids à différents critères pour lesquels les variétés sont caractérisées, tels que la précocité, le comportement vis-à-vis de l’orobanche ou des maladies en tournesol. Une note de mérite agronomique est ainsi calculée pour chaque variété selon son profil pour les différents critères sélectionnés. En fin d’utilisation, l’outil propose une liste de dix variétés les plus adaptées aux conditions de production avec un graphique pour croiser les informations relatives aux indices agronomiques et de rendement ; et un tableau récapitulant l’ensemble des caractéristiques de ces variétés. » L’utilisateur a également la possibilité de modifier les poids donnés aux différents critères, afin d’affiner le choix par rapport au contexte particulier et à l’historique de la parcelle. 

« À ce jour, l’indice de mérite agronomique est opérationnel sur tournesol et le sera très prochainement sur colza. Ce travail est aussi en cours sur le soja. L’objectif est d’intégrer un indice agronomique pour toutes les espèces sur lesquelles l’institut dispose de suffisamment de critères », précise Gilles Robillard, président de Terres Inovia

Pour plus d’infos :