Zones blanches

Smile box : un moyen pour se connecter à Internet dans les zones mal desservies


TNC le 09/01/2020 à 06:05
Le siège de la SARL Solagri Berry est située en pleine zone blanche. (©Nicolas Mahey)

Le siège de la SARL Solagri Berry est située en pleine zone blanche. (©Nicolas Mahey)

Accéder à Internet, Stéphane et Olivier Limousin en ont besoin tous les jours pour la gestion de leur entreprise de travaux agricoles. Mais à Neuvy-Pailloux (Indre) où est situé leur siège, impossible de se connecter au réseau téléphonique filaire et le portable ne passe pas. Pour remédier au problème, ils ont souscrit à l’offre Smile box d’Isagri. Un boîtier multi-opérateurs équipé d’antennes amplificatrices 3G/4G qui leur fournit l’accès au web.

« Ici, il n’y a que l’électricité. Même l’eau vient du puit ! », s’amuse Stéphane Limousin, aux commandes de la SARL Solagri Berry avec son frère Olivier. Le siège de la société, installé dans un bâtiment ancien non raccordé au réseau téléphonique filaire est en pleine zone blanche : aucun accès internet et pas de couverture mobile. L’endroit est pourtant situé à Neuvy-Pailloux, dix kilomètres à vol d’oiseau de la sous-préfecture de l’Indre (36), Issoudun. « Aujourd’hui, une entreprise comme la nôtre a besoin d’être connectée en permanence. Avant d’installer la Smile box d’Isagri, je devais attendre d’être chez moi pour aller sur le web. C’était très limitant », note Stéphane Limousin. Cours des matières premières, commandes de pièces détachées, accès aux comptes bancaires, déclaration de travaux… «  Nos activités nous imposent d’être réactifs », renchérit-il.

Spécialisés dans les travaux agricoles, Stéphane et Olivier Limousin réalisent des chantiers sur les 600 ha qu’ils possèdent en propre. L’entreprise effectue également des prestations sur 1 000 ha supplémentaires dans le département, réalise des chantiers de battage et développe une importante activité de ramassage de pierres. L’entreprise vient enfin de faire l’acquisition d’une installation de tri et de stockage de grains. Elle emploie trois salariés, un apprenti et deux saisonniers en été. Le parc machines comprend entre autres 8 tracteurs, 3 moissonneuse-batteuses, 3 ramasseuses de pierres et toute la gamme de matériels attelés.

« Côté informatique, nous utilisons le logiciel Géofolia pour conserver une trace de toutes les interventions aux champs et garantir une traçabilité sur le plan réglementaire ». Parfaitement équipés sur le plan des technologies numériques embarquées, les deux frères déclarent ainsi tous leurs chantiers en ligne. « Géofolia est aussi un outil de gestion économique indispensable », souligne Stéphane Limousin.

Le coût de l’abonnement à la Smile box est de 52,90 €/mois, location et SAV inclus. (©Nicolas Mahey)

Dans ce contexte, difficile de continuer à se passer d’internet au bureau. Dès sa sortie, les deux entrepreneurs sont ainsi parmi les premiers à faire installer chez eux la Smile box. Un simple boîtier électronique branché sur secteur, équipé d’antennes amplificatrices et d’une carte sim. La box capte le réseau 3G/4G et la transforme en wifi. « Son installation est très simple. Et si demain je veux avoir internet à mon silo, je la débranche et je l’emmène avec moi le temps de mon rendez-vous ». Avec un débit maximal de 100 Mbits/sec (5 fois plus que l’ADSL), sa portée moyenne est de 300 m. En cas de dysfonctionnement de l’opérateur, le support technique d’Isagri a la possibilité d’intervenir à distance pour connecter la box à un autre fournisseur d’accès.