Nouveauté tracteur Fendt

Série 900 génération S5 : comme un air de petit 1 000 !


TNC le 08/07/2019 à 06:00

Parmi les nouvelles machines dévoilées en avant-première de l'Agritechnica, Fendt lance sa nouvelle génération de tracteurs série 900. Principal changement : son moteur Man de 9 l inspiré du 1 000 qui fournit un couple impressionnant à bas régime. D'une puissance de 300 à 420 ch, la gamme occupe mieux la plage disponible entre la série 800 et 1 000. Une cascade de nouveautés modernise le tracteur et affirme sa position Premium.

À l’occasion du lancement des nouveautés pour Agritechnica, Fendt a dévoilé sa nouvelle gamme de tracteurs 900 Vario S5. Cinq modèles, du 930 au 942, dont la puissance dépasse la barre des 400 ch et couvre ainsi un spectre de puissance plus large entre la gamme 800 et 1 000. 

La nouvelle génération 900 Vario reçoit un moteur Man six cylindres de 9 l conçu spécialement pour la marque. Le bloc profite d’un turbo à géométrie variable (VTG) et est couplé à la transmission VarioDrive, la même que celle de son grand frère de la série 1 000. L’intervalle d’entretien s’allonge et passe la barre symbolique des 1 000 h.

60 km/h à 1 450 tr/min

Grâce au concept Fendt iD, le régime moteur diminue à 650 tr/min au ralenti. Sa valeur nominale se situe autour de 1 700 tr/min alors que, selon la vitesse homologuée, le tracteur atteint 60 km/h à seulement 1 450 tr/min, 50 km/h à 1 200 tr/min et 40 km/h à 950 tr/min. 

La transmission VarioDrive répartit le couple entre le pont avant et arrière selon l’adhérence. À l’avant, son entraînement est indépendant de manière à toujours favoriser la traction, quelles que soient les circonstances. Dans les courbes, la machine tourne sous l’effet « pull-in-turn » et conserve un faible rayon de braquage malgré le gabarit.

Côté émissions polluantes, le moteur est conforme aux exigences de la norme Stage V, qui épure le gaz d’échappement via le doc (catalyseur d’oxydation diesel), le filtre à particules (Fap) et la technologie SCR. Man équipe son bloc d’une rampe commune injectant le carburant à 2 500 bars pour améliorer sa combustion. 

En cabine, du changement aussi. Le constructeur laisse place au modèle baptisé Life Cab, qui offre toujours plus de confort et d’ergonomie. Côté connectivité, l’engin permet d’afficher des informations en temps réel grâce aux composants de télémétrie inclus dans le package. Fendt Connect est le système central qui analyse et gère les mouvements de la machine. Il lit les données, les enregistre et les évalue avant de les transférer via la carte Sim et le réseau dédié. L’agriculteur suit son parc et contrôle les réglages à distance.

Outre les informations sur la position du tracteur, toutes les informations du Can-Bus sont enregistrées. Le propriétaire de la machine peut les consulter de n’importe où à partir d’un PC, d’un smartphone ou d’une tablette. Consommation de carburant, trajectoire, vitesse, temps de fonctionnement… tout est connu à distance. Sans oublier les messages d’erreur ou les alertes liées à l’entretien.

Le concessionnaire accède aux données (avec accord de l’agriculteur) et peut ainsi réaliser la maintenance prédictive. Le système SmartConnect s’adresse à l’opérateur du tracteur. Il connecte sa tablette iPad directement au réseau Wi-Fi interne de l’engin pour connaître la position géographique, la surface travaillée, la vitesse, la consommation de carburant ou la charge du moteur. Les informations sont transférées directement sur la tablette pendant le travail et peuvent être visualisées sur une carte ou présentées sous forme de courbe toutes les 60 minutes. À noter aussi que l’écran de la tablette sert d’écran supplémentaire au terminal Vario. La technologie Smart Connect est proposée de série sur la finition ProfiPlus.

L’essieu à flasque ou arbres coulissants s’adapte aux cultures en rang. À l’avant, il a été amélioré pour exploiter toute la puissance du moteur. La suspension hydraulique indépendante des roues est assurée par une double triangulation, sans entretien. Le télégonflage VarioGrip est disponible en option et peut aussi gérer les roues jumelées dans le cas du row-croping. L’opérateur gère directement la pression depuis la cabine.

Fendt Grip Assistant

Autre nouveauté : le système Fendt Grip Assistant. L’opérateur définit la vitesse à laquelle il désire travailler et l’ordinateur calcule le lestage et la pression optimale. Si l’engin est déjà lesté, il suffit de renseigner le poids et la technologie détermine la vitesse adaptée et la pression des pneus. La dimension des roues arrières augmente et atteint 2,2 m de diamètre (750/70R44). De quoi passer toujours plus de puissance au sol !

Côté hydraulique, les ingénieurs de la marque installent une pompe Load Sensing de 165 l/min en standard. Pas de panique, pour les applications nécessitant un débit plus important, un modèle de 220 l/min est disponible. À l’extrême, la quantité d’huile fournie grimpe à 430 l/min grâce à deux pompes, l’une de 220 l/min et l’autre de 210 l/min. Des limiteurs de pression sont intégrés pour garantir la valeur maximale souhaitée. 

Côté confort, la marque installe le système Infoloisir, piloté par le terminal du tracteur. Par exemple, le kit main-libre High-End intègre huit micros dans la garniture du toit de la cabine. Fini les bruits parasites lors des appels téléphoniques ! La qualité de voix est impressionnante. En outre, la radio capte les ondes internationales grâce aux sources FM, AM, DAB+ et HD Radio. Sans compter la possibilité de lire des sources externes via Bluetooth, USB ou appareils auxiliaires. Deux niveaux de finition : l’Infoloisir avec quatre haut-parleurs ou la version haut de gamme avec système audio 4.1 et le subwoofer intégré dans la barre de son. Deux antennes décalées de 90° et intégrées dans le toit de la cabine assurent la réception. De quoi transformer votre cabine en discothèque !

L’engin est évidemment compatible Isobus via le terminal. Le plus est le système TIM (Tractor Implement Management) qui optimise les réglages du tracteur et de l’outil pour atteindre la productivité maximale de l’attelage. Du coup, l’outil pilote aussi le tracteur.

Enfin, question confort de l’opérateur, la fonction Fendt TI Headland gère automatiquement les manœuvres en bout de champ. La descente du relevage arrière s’active automatiquement dès que la position du tracteur franchit la ligne de fourrière et le tracteur fait demi-tour sans intervention de l’opérateur.

La sécurité n’est pas en reste grâce aux rétroviseurs électriques dont le support télescopique se règle directement depuis l’écran du terminal. Le carnet de commandes est déjà ouvert par contre, les premières livraisons débuteront au second semestre 2019.