France

Le marché des tracteurs en recul de 13,3 % en 2018 après un pic en 2017


AFP le 10/01/2019 à 14:33

Le marché français des tracteurs a enregistré un recul de 13,3 % en 2018, après un pic en 2017 lié à un changement de réglementation européenne qui avait tiré les immatriculations en fin d'année, a indiqué jeudi Axema, l'Union des industriels de l'agroéquipement.

« Le pic atteint en 2017 masque un marché des agroéquipements toujours en contraction depuis 2014 », a souligné Axema dans un communiqué. Quelque 33 151 tracteurs agricoles neufs, toutes catégories confondues, ont été immatriculés en 2018, après avoir dépassé les 38 200 unités l’année précédente, selon les chiffres de la fédération du secteur. Les tracteurs standards, qui représentent la majorité du marché, ont connu un repli de 6 %, avec 21 123 unités immatriculées. Deux autres catégories sont aussi en baisse, les tracteurs étroits pour vignes et vergers (- 27,5 %) et les tracteurs pour espaces verts (- 35,4 %), tandis que les chargeurs télescopiques sont en reprise (+ 4,7 %) après une forte baisse en 2017.

Les immatriculations de 2017 avaient été dopées en décembre par l’arrivée de nouvelles exigences pour les tracteurs neufs mis sur le marché à partir du 1er janvier 2018.