John Deere

La nouvelle génération 7R toujours plus puissante grâce à ses 363 ch !


TNC le 12/11/2019 à 06:02
La nouvelle génération de tracteurs 7R gagne en puissance et atteint 363 ch ! (©John Deere)

La nouvelle génération de tracteurs 7R gagne en puissance et atteint 363 ch ! (©John Deere)

Désormais cinq modèles composent la gamme 7R de John Deere grâce au modèle de 363 ch qui coiffe la série. En outre, le constructeur renforce son confort haut de gamme et mise sur les économies de carburant, preuve à l'appui suite à l'opération Fuel Guarantee. La cabine CommandPro débarque désormais sur les 7R, transmission à variation continue ou e23, son Surround 6.1, connectivité grâce au JDLink et au système Autosetup. Sans oublier l'AutoTrac, l'EZBallast... un concentré de technologies au service du smart farming.

John Deere dévoile sa nouvelle génération de tracteurs de la gamme 7R. À souligner au passage que le constructeur ajoute un modèle de 363 ch à la série, désormais composée de cinq tracteurs bénéficiant de la cabine CommandPro.

La marque met en avant les économies de carburant possibles grâce au 7R, démontrées aux agriculteurs notamment lors du programme Fuel Garantee. Le concept est donc étendu au 7R 330, qui profite donc des mêmes performances en termes d’accélération et de consommation grâce à son rapport poids/puissance de seulement 30 kg/ch.

Levier CommandPro avec la transmission AutoPowr

Côté transmission, le choix est offert entre la variation continue AutoPowr et la boîte e23. Les engins sont adaptés aux travaux de transport et à la prise de force. Par exemple, épandage de lisier, semis, en passant par le pressage et la fauche… la polyvalence est de mise. Et pour les tâches nécessitant du poids, l’option EZBallast est disponible. Inutile de quitter le siège du tracteur, il suffit d’actionner le système pour lester le tracteur en quelques secondes.

En cabine, le levier CommandPro est installé de série du moment que la machine bénéficie de la transmission AutoPowr. Un gain en termes de confort, d’ergonomie et d’intuitivité. Autre nouveauté : le design. Par exemple, le siège en cuir perforé à position haute offrant le chauffage et la circulation d’air active. Sans oublier la fonction de massage deux zones, le réglage électrique et la suspension pneumatique ActiveSeat. En clair, le confort n’est pas en reste. Attention à rester éveillé au volant !

Son Surround 6.1 et caisson de basse

Question éclairage, John Deere annonce que son pack de feux à Led à 360° améliore la visibilité nocturne de 60 %. En clair, la nuit, l’opérateur devrait y voir comme en plein jour. Toujours côté confort, le chauffeur profite d’un réfrigérateur de 11 l. De quoi transporter suffisamment de boisson lors des longues journées de travail.

Point de vue son, autant dire que ça envoie ! La marque installe le Surround 6.1 avec caisson de basse et hauts-parleurs répartis dans la cabine. Une vraie salle de concert ! Sans oublier l’autoradio à écran tactile de 6,5 pouces, qui offre toutes les fonctions possibles en matière de divertissement. En clair, difficile pour l’opérateur de rester concentrer sur son travail !

Guidage AutoTrac équipé du récepteur StarFire 6000

L’accès en cabine a été retravaillé et offre une entrée plus large et des poignées de porte plus basses. Au tableau de bord, la commande de clignotant possède un système d’arrêt automatique dès que le volant reprend sa position. Le groupe climatiseur est dorénavant fixé sous la cabine ce qui augmente le volume de la cabine et réduit le bruit à l’intérieur. Principal avantage : une meilleure capacité de refroidissement et de chauffage.

Le guidage AutoTrac peut bénéficier du récepteur StarFire 6000 (en option). L’agriculteur bénéficie aussi du transfert de données sans fil gratuit pendant cinq ans. Limites de parcelles, lignes de guidage, configuration, planification des cultures et documentation… toutes les informations utiles sont transférées automatiquement sur la plateforme en ligne. Gain de temps et sécurisation des transferts de données à la clé.

Téléchargement des réglages de l’outil via AutoSetup

À souligner l’arrivée prochaine du dispositif AutoSetup sur les tracteurs européens. La technologie permet de télécharger directement sur le tracteur toutes les données liées à la parcelle et à l’outil. Grâce au système JDLink, le constructeur contrôle le tracteur à distance (à la demande du propriétaire) et peut aussi prédire les pannes potentielles. Une information utile pour réduire les dégâts et limiter le temps d’intervention.