Travail du sol

Humide ou sec : le Flexipass de Laforge à l’aise dans tous les sols


TNC le 05/08/2020 à 11:13
Le Flexipass de Laforge utilise le rouleau STS de Köckerling. (©Laforge)

Le Flexipass de Laforge utilise le rouleau STS de Köckerling. (©Laforge)

Chaque outil a du bon alors pourquoi les constructeurs ne travaillent pas ensemble pour allier leurs forces ? C'est ce qu'ont fait Laforge et Köckerling en travaillant ensemble à la conception du Flexipass. Résultat : un outil de travail du sol à l'aise aussi bien en situation sèche après récolte que trop humide derrière la récolte de betteraves. L'objectif est de restructurer le sol pour optimiser le potentiel de rendement de la récolte suivante.

Laforge a développé un outil de travail du sol en partenariat avec Köckerling et les établissements Maréchalle dans l’Aisne. Son nom : Flexipass. Il combine l’universalité du rouleau STS de l’allemand Köckerling qui rappuie le sol quelles que soient les conditions.

À lire aussi : 1 100 kg au mètre : de la haute couture qui pèse lourd chez Duro

La dent droite de Laforge ameublit le terrain grâce à sa pointe avancée. Le travail est régulier, symétrique et ne bouleverse pas les différents horizons. Le châssis est spécifique et a d’ailleurs été conçu pour l’outil en vue de mieux intégrer les éléments. Côté réglages, la profondeur hydraulique est installée de série. Le module double mulcheur est disponible en option pour mélanger la terre et la paille simultanément et ainsi favoriser la germination des adventices.

Un outil pour faire face à toutes les situations

En clair, le Flexipass répond aux situations climatiques extrêmes avec trop ou pas assez d’humidité, nécessitant la restructuration des sols pour améliorer le potentiel de rendement de la prochaine récolte. L’outil pénètre en conditions sèches après la moisson et travaille à la reprise de terrain derrière la récolte de betterave ou pomme de terre.