Manutention

Des télescopiques JCB au Grand Prix de France de Formule 1


TNC le 26/06/2019 à 12:03

Les télescopiques JCB sont aussi à l'aise dans la cour d'une exploitation agricole que sur l'asphalte d'un circuit de Formule 1. Le week-end dernier, la marque a fourni quinze engins à l'organisation du Grand Prix de France du Castellet. Objectif : affirmer la passion du constructeur anglais pour le sport automobile qui sponsorise déjà l'écurie Racing Point et s'offrir une visibilité intéressante. Les pilotes soutenus par JCB terminent à la 12e et 13e place seulement.

JCB, sponsor de l’écurie de Formule 1 SportPesa Rancing F1 Point, met à disposition de l’organisation du Grand Prix de France une quinzaine de télescopiques. Leur rôle : gérer les travaux de manutention durant l’installation des structures et évacuer les voitures de course en cas d’accident sur la piste pendant les trois jours de compétition.

Depuis 2018, la France accueille de nouveau le Championnat du Monde sur le circuit Paul Ricard du Castellet (Bouches-du-Rhône). Les engins de levage sont donc disposés aux passages stratégiques du circuit et sont prêts à intervenir en cas d’accident. Une visibilité intéressante pour la marque anglaise. 

Les chauffeurs de l’équipe technique en profitent pour découvrir les machines, des modèles destinés au BTP à ceux de l’agriculture. Selon Christophe Lecarpentier, directeur marketing JCB France : « Les opérateurs demandent déjà à n’avoir que des versions agricoles pour la saison 2020. Celles-ci sont mieux équipées que les séries BTP, qui ne possèdent généralement pas la climatisation ! La vague de chaleur actuelle donne légitimité à leur demande ! », sourit-il.

LANCE STROLL TERMINE 13E

Résultat : la victoire revient à l’Anglais Lewis Hamilton, qui pilote pour Mercedes. Il a franchi la ligne d’arrivée en 1:24:31.198, après 53 tours de circuit. C’est la quatrième victoire successive du pilote, et côté écurie, Mercedes signe encore un doublé grâce à son second pilote, Valtteri Bottas, qui se place sur la deuxième marche. Chez Racing Point, Sergio Perez et Lance Stroll, terminent respectivement 12e et 13e.