Cueilleur à maïs Olimac

Des plaques amorties et un double broyeur pour le DragoGT


TNC le 28/11/2018 à 06:00
La barre de coupe à maïs Olimac bénéficie de plaques amorties et d'un double broyeur. (©Olimac)

La barre de coupe à maïs Olimac bénéficie de plaques amorties et d'un double broyeur. (©Olimac)

Olimac a dévoilé son cueilleur à maïs pendant l'Eima en Italie. Un modèle conçu pour limiter la perte de grain liée aux à-coups donnés par les plaques d'arrachage et la vitesse de rotation des rouleaux épanouilleurs.

Olimac a dévoilé la dernière-née de sa gamme de coupe à maïs lors de l’Eima à Bologne (Italie). Son nom : DragoGT. Elle bénéficie de plaques d’arrachage amorties pour réduire l’impact des épis sur les plaques en question. Résultat : les épis sont détachés plus délicatement pour éviter qu’ils rebondissent et que du grain soit perdu. Leur ouverture se règle automatiquement en fonction de la section des tiges. Le dispositif fonctionne indépendamment sur chaque rang et l’opérateur n’a rien à faire !

Double broyeur à effet ciseau

Les rouleaux épanouilleurs sont plus longs que ceux des cueilleurs à maïs standards. Ils tournent plus lentement pour détacher l’épi plus doucement et ne pas perdre la récolte. Les cueilleurs bénéficient d’un double broyeur dont les quatre couteaux (deux de chaque côté) tournent dans le sens inverse et provoquent un effet ciseau ! Ils hachent les tiges en morceaux deux fois plus courts et augmentent ainsi leur vitesse de décomposition.

Pas besoin de plus puissance qu’avec un système classique ! Et ceux qui préfèrent la version simple peuvent aussi opter pour cette configuration.