[Vu sur les réseaux] Agribashing

Des pancartes accusatrices plantées dans les champs d’une coopérative picarde


TNC le 26/03/2019 à 17:02

De l’agribashing à l’état pur, sans argument ni explication : c’est ce qu’a découvert un étudiant en alternance au sein de la coopérative picarde Agora. Sur Twitter, il raconte avoir découvert en bordure de champs de la coopérative plusieurs panneaux en plastique portant la mention « Ici on cultive votre futur cancer », faisant réagir de nombreux agritwittos.

Étudiant en alternance au sein de la coopérative picarde Agora, Timothée a découvert en bordure de champs de la coopérative des panneaux en plastique avec l’inscription « Ici on cultive votre futur cancer ». Les panneaux n’étaient pas signés et leur pose n’avaient pas été revendiquée. L’alternant a résumé sa découverte sur son compte twitter.

Plusieurs responsables syndicaux ont réagi en dénonçant cet acte lâche. Christiane Lambert, qui ouvre ce mardi 26 mars 2019 le 73e congrès de la FNSEA à Nancy, demande à Didier Guillaume « une réponse ferme lors de son discours ». Le ministre de l’agriculture viendra clôturer l’événement jeudi 28 mars à la mi-journée.

Au lieu de dénoncer anonymement des pratiques agricoles jugées à tort dangereuses pour la santé, sans même apporter d’argument pour défendre leur point de vue, les auteurs d’agribashing devraient plutôt dénoncer, aux côtés des agriculteurs, les pollutions sauvages dont ces derniers sont victimes. Chaque année, ce sont des centaines – si ce n’est des milliers – de dépôts sauvages de déchets en tout genre que les agriculteurs retrouvent en bordure de leurs champs.