Cultivons autrement, mais surtout, cultivons ensemble !


Alexis Peulson le 07/11/2018 à 16:49

Chaque semaine, Alexis Peulson vous fait part d'un fait marquant ou d'une expérience en exploitation agricole qu'il a vécue lors de son Tour de l'Agriculture Française, dont le Crédit Mutuel est partenaire. Aujourd'hui, il nous fait part de sa rencontre avec un groupement actif d'agriculteurs normands : "Sol en Caux".

(©Alexis Peulson)

De mon passage en Normandie, je retiendrai mes 2 journées en Haute-Normandie, plus précisément dans le pays de Caux. Ce territoire, qui a été victime de nombreux phénomènes d’érosion ces dernières années, a su créer des liens forts entre les agriculteurs. C’est face à cette problématique d’érosion qu’un groupement d’agriculteurs a vu le jour : « Sol en Caux ». Une dizaine d’agriculteurs qui ont décidé de cultiver autrement pour lutter contre l’érosion. Les avantages du regroupement à plusieurs sont nombreux : multiplications des essais, soutiens moraux, achats de matériels en commun, échanges, réflexions, etc.

Dans ce défi, l’innovation et l’échanges étaient maîtres mots ! Entre les différentes lectures et recherches internet, les déplacements de spécialistes agronomiques, le groupe est très actif. Même si aujourd’hui ils pensent avoir trouvé la solution à leur problème de départ, à l’aide des TCS (Techniques Culturales Simplifiées) et l’ACS (Agriculture de Conservation des Sols), le petit groupe ne veut pas s’arrêter là !

Sous leur coude, encore de nombreuses lectures, des recherches internet et même des voyages, pour rencontrer des agronomes pionniers de l’agroécologie, dans le monde entier ! Une chose est sûre, ces garçons ne sont pas prêts de s’ennuyer.

En dehors de leurs techniques culturales, ils ont aussi développé de nombreuses petites actions en faveur de la biodiversité. Des perchoirs sont disposés dans les parcelles pour attirer les rapaces qui régulent les populations de mulots. Des arbres et haies sont replantés pour protéger les bâtiments et les animaux du vent mais aussi pour fournir une matière première riche en carbone, à épandre sur les champs. Les portes ouvertes, les visites de classes (de tout âge) permettent à ces agriculteurs d’expliquer le monde agricole à ceux qui ne le connaissent pas.

« Tout seul on avance plus vite, à plusieurs on avance plus loin ». Alors, l’agriculture de demain, une agriculture en équipe ?

YouTube : TAF – Le Tour de l’Agriculture Française
Facebook : facebook.com/TourAgriFrance/
Blog : https://touragrifrance.jimdofree.com/