Agroéquipements

+ 57,7 % : des ventes de tracteurs records en Italie au 1er trimestre 2021 !


TNC le 19/04/2021 à 06:05
Des ventes records de matériel agricole au premier trimestre 2021 en Italie. (©TNC)

Des ventes records de matériel agricole au premier trimestre 2021 en Italie. (©TNC)

Le démarrage des ventes de matériel agricole s'enflamme au premier trimestre 2021 en Italie. Une situation qui devrait permettre aux constructeurs de rattraper le retard accumulé l'an dernier, au moment du début de la pandémie de Covid-19. La croissance nette des chiffres s'explique non seulement par les faibles résultats de début 2020, mais aussi par les incitations fiscales du gouvernement qui booste les immatriculations.

Selon le FederUnacoma, fédération italienne des constructeurs de machines agricoles, les immatriculations de tracteurs et d’équipements agricoles enregistrent une hausse importante au 1er trimestre 2021. La situation permet aux constructeurs de combler le déficit accumulé il y a un an, au démarrage de la pandémie de Covid-19.

Les ventes atteignent des niveaux records grâce notamment aux aides mises en place par le gouvernement italien. Les incitations fiscales pour que les agriculteurs s’équipent en matériel 4.0 ont plutôt bien fonctionnées, ainsi que la loi Sabatini. Le segment qui en profite le plus est celui des tracteurs de forte puissance, dont les ventes ont carrément explosé.

+ 57,7 % de tracteurs vendus au premier trimestre

Les chiffres communiqués par la fédération sont extraits des données du ministère des transports et montrent une croissance dans tous les secteurs. Le marché tracteur bondit de 57,7 % par rapport au même trimestre de 2020. Soit près de 6 000 certificats d’immatriculation délivrés. Le marché de la remorque grimpe de 37,4 %, avec 2 100 unités vendues depuis le début de l’année. 

Les agriculteurs italiens ont investi en télescopiques, dont le marché explose de 86,3 % avec 380 engins enregistrés. Le segment qui connaît l’augmentation la plus spectaculaire est celui de la moissonneuse-batteuse, avec 180 % d’augmentation par rapport à l’an passé. Le volume reste relativement faible cependant, avec 56 machines vendues.

Plus forte augmentation des ventes de tracteurs de forte puissance

La hausse du chiffre s’explique en partie par les résultats faibles du début 2020, liés à la pandémie de coronavirus, mais aussi par le programme d’incitations fiscales mis en place par le gouvernement. Les exploitations agricoles y ont fortement recouru pour renouveler leur parc matériel. En 2020, les ventes de tracteurs au 1er trimestre déclinaient de 14,6 %. Côté remorque, la baisse était de – 17,4 %, contre + 37,4 % à fin mars 2021. Seules les ventes de télescopiques neufs restaient en hausse il y a un an, avec + 9 %. 

Croissance très importante au cours du trimestre pour les tracteurs de plus de 130 kW

Selon Alessandro Malavolti, président de FederUnacoma, « l’envolée des ventes démontre ce que nous avons toujours affirmé, à savoir qu’il existe en Italie une demande potentiellement élevée pour les technologies de nouvelle génération, demande restée inexprimée en l’absence d’un système d’incitation efficace. En examinant les données d’immatriculation par classe de puissance, nous constatons la croissance très importante au cours du trimestre pour les tracteurs de plus de 130 kW, avec une augmentation de 81,5 %, bien supérieure aux augmentations enregistrées dans les segments de puissance inférieure. Selon toute vraisemblance, cela est dû aux achats des entrepreneurs, qui se concentrent sur des puissances plus élevées et ont pu bénéficier des incitations fiscales actuelles au même titre que les exploitations agricoles ».