Presse à balles rectangulaires

15 % de performances en plus pour les trois modèles de la série L600


TNC le 09/01/2020 à 06:21
La nouvelle gamme de presses à balles rectangulaires John Deere gagne 15 % de productivité par rapport à l'ancienne version. (©John Deere)

La nouvelle gamme de presses à balles rectangulaires John Deere gagne 15 % de productivité par rapport à l'ancienne version. (©John Deere)

John Deere lance sa nouvelle gamme de presses à balles rectangulaires composée de trois modèles : L624, L633 et L634. Des outils renforcés pour une productivité accrue et des balles plus denses. Selon la marque, leur poids augmente de 5 % par rapport à l'ancienne version, dont la production est stoppée.

John Deere complète sa gamme de presses à balles rectangulaires grâce à trois nouveaux modèles : L624 (70 x 120 cm), L633 (90 x 80 cm) et L634 (90 x 120 cm). La marque annonce une disponibilité dès la saison 2020 et ces outils signent la fin de la production de la série L1500. Les principaux avantages se situent au niveau des performances et de la sécurité de fonctionnement. Sans oublier le coût de fonctionnement réduit.

Les fenêtres d’intervention sont de plus en plus courtes alors les agriculteurs cherchent des solutions pour presser rapidement. Selon John Deere, la productivité de la gamme L600 augmente de 15 % et le poids des balles de 5 % par rapport à l’ancienne gamme. Les presses sont compatibles Isobus. L’opérateur gère les réglages directement depuis le terminal de son tracteur ou depuis n’importe quel écran pourvu qu’il soit compatible avec la norme.

Le pré-coupeur pilotable en cabine

Le pré-coupeur peut être commandé depuis la cabine et bénéficie d’une sélection de groupes de couteaux pour enclencher 0, 11, 12 ou 23 couteaux selon la longueur souhaitée. Du coup, le confort de l’opérateur augmente. Plus besoin de quitter la cabine pour sélectionner les couteaux. Le constructeur a également revu son capteur d’humidité  : la plage de mesure est plus large et s’échelonne de 9 à 40 % (11 à 34 % auparavant).

Lire aussi : La nouvelle génération VariPack haut débit débarque !

Autre nouveauté : les composants ont été renforcés et optimisés pour offrir jusqu’à 15 % de productivité et de sécurité de fonctionnement en plus. Les versions L624 et L634 utilisent un volant d’inertie de 468 kg, soit 64 % supérieurs aux machines précédentes. Chaque modèle est équipé d’un système d’entraînement régulier sans boulon de cisaillement, tandis que la pression de la chambre hydraulique augmente de 17 %, passant donc de 180 à 210 bars.

Rotor RotoFlow HC ou MaxiCut HC

Côté rotor, deux options existent : le RotoFlow HC ou le MaxiCut HC avec 23 couteaux. Le diamètre du rotor de la version RotoFlow a été augmenté de 25 %. Il est disponible sur les modèles L624 et L634, et améliore l’admission de la récolte en limitant le risque de bourrage. À noter aussi la taille supérieure du rouleau déflecteur, qui gagne 13 %. Chaque rotor est disponible avec des dents en acier Hardox (en option) pour une meilleure résistance à l’usure.

En standard, l’engin bénéficie d’un pick-up de 2,3 m de largeur, équipés de dents en acier à doigts de 10 mm. Tous les modèles produisent des balles de 60 à 300 cm de long. Enfin côté logiciel, les machines profitent des dernières mises à jour.