Euronext

Rebond technique du blé, après avoir atteint des seuils de prix symboliques


AFP le 24/06/2020 à 14:53

Les cours du blé connaissaient mercredi à la mi-journée un petit rebond technique, après avoir touché mardi des seuils de prix symboliques, autour de 177 à 180 euros la tonne, selon les échéances.

Les cours du blé ont baissé depuis le début de semaine, « dans un contexte d’activité terne sur la scène internationale. La demande demeure l’élément le plus incertain dans les bilans, avec un impact Covid-19 difficile à mesurer », a souligné le cabinet Agritel dans une note. Les exportations européennes de blé tendre se sont effondrées la semaine dernière, selon les derniers chiffres communiqués par Bruxelles: l’UE a exporté 166 561 tonnes de blé tendre, contre près de 750 000 tonnes la semaine précédente.

La France, plus particulièrement, a connu une activité nulle, après avoir exporté 200 000 tonnes de blé la semaine précédente. Elle a exporté 11,8 Mt à ce jour, lors de la campagne sortante. Concernant la prochaine récolte, les moissons progressent en orges avec globalement une qualité au rendez-vous, mais des rendements décevants, selon Agritel.

En blé, les premières coupes ont également débuté dans les régions les plus précoces, mais « il est trop tôt pour en tirer des conclusions », a estimé Agritel, rappelant que l’hétérogénéité sera de mise cette année, au regard des situations très contrastées en termes de pluviométrie sur ces derniers mois, selon les régions.

Concernant l’aspect monétaire, qui a également pesé sur les cours ces derniers jours, l’euro s’était stabilisé mercredi, à 1,1300 dollar.

Vers 13h00 (11h00 GMT) sur Euronext, la tonne de blé tendre progressait de 75 centimes sur l’échéance de septembre à 177,75 euros, et de 75 centimes sur l’échéance de décembre à 180,50 euros, pour un peu moins de 9 000 lots échangés. La tonne de maïs, elle, était stable, inchangée sur l’échéance d’août à 165,75 euros et en recul de 25 centimes sur novembre à 160 euros, pour un peu plus de 650 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les cotations Agri Mutuel.