Chicago

Maïs, soja et blé grimpent après la révision à la baisse des stocks américains


AFP le 13/01/2021 à 10:07

Les cours du maïs, du soja et du blé cotés à Chicago ont très fortement progressé mardi après la révision à la baisse par le gouvernement américain de ses estimations sur les stocks et la production de produits agricoles aux États-Unis.

La hausse a été tellement forte du côté du maïs que les prix des principaux contrats ont été gelés avant la fin de la séance après avoir atteint le palier technique de + 25 cents quotidiens plus d’une heure avant la clôture.

Dans son rapport mensuel sur l’offre et de demande de produits agricoles (Wasde), le ministère américain de l’agriculture a abaissé ses anticipations pour la production de maïs (360,3 millions de tonnes en janvier contre 368,5 Mt en décembre) et de soja (112,6 Mt contre 113,5 Mt) aux États-Unis par rapport à ses estimations de décembre.

Le ministère a aussi revu à la baisse ses prévisions de stocks de fin de campagne pour la céréale (39,4 Mt contre 43,2 Mt) et l’oléagineux (3,8 Mt contre 4,8 Mt) américains, tablant sur une forte demande, notamment en provenance de Chine.

Le blé, dont les prévisions de stocks de fin de campagne ont aussi été abaissés (22,8 Mt contre 23,5 Mt), a profité de la bonne forme du maïs et du soja ainsi que du recul des stocks trimestriels, dans un autre rapport publié mardi par le ministère de l’agriculture, pour accentuer ses gains.

Au niveau mondial, les estimations de production des principaux produits agricoles ont aussi été corrigées à la baisse.

« Une folle journée pour le marché agricole pour débuter l’année de manière grandiose », a commenté Ami Heesch de CHS Hedging.

« Les marchés du maïs, du soja, de l’huile de soja et du blé ont tous grimpé grâce à des stocks de fin de campagne plus faibles que prévu », a ajouté l’experte.

Le soja a par ailleurs bénéficié mardi du recensement d’une commande de 120 000 tonnes de l’oléagineux américain par des acheteurs dont l’identité n’a pas été dévoilée.

Le boisseau de blé (environ 27 kg) pour livraison en mars a terminé à 6,6500 dollars contre 6,3475 dollars avant le week-end, en hausse de 4,77 %.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en mars a fini à 5,1725 dollars contre 4,9225 dollars vendredi, grimpant de 5,08 %.

Le boisseau de soja (environ 27 kg) pour livraison en mars a terminé à 14,1825 dollars contre 13,7250 dollars à la dernière clôture, montant de 3,33 %.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les cotations Agri Mutuel.