Chicago hebdo

Maïs et soja chutent en raison d’éclaircies aux Etats-Unis


AFP le 08/06/2019 à 14:05

Les cours du maïs et du soja ont fortement reculé cette semaine à Chicago dans le sillage d'une accalmie des conditions météorologiques sur les zones de production aux Etats-Unis, le blé progressant légèrement pour sa part.

« Les conditions météo ont été plus favorables cette semaine pour le travail d’ensemencement » du maïs ainsi que du soja, ont commenté les analystes de la société CHS Hedging. Au point mort depuis des semaines en raison de pluies historiquement élevées sur les zones de production, le travail des agriculteurs a pu être facilité par davantage d’éclaircies dans le ciel et donc un sol un peu plus sec. Le repli a été d’autant plus prononcé que les cours s’étaient envolés auparavant, en raison des conditions difficiles. Le maïs avait pris 27 % entre le 10 et le 30 mai et le soja plus de 10 % sur une échelle de temps comparable.

Les agriculteurs et les courtiers continuent d’avoir un œil sur les cartes météo. Celles-ci prévoient un temps sec sur certaines régions, notamment l’Illinois, a rapporté la maison de courtage Allendale. Leur attention sera par ailleurs particulièrement forte lors de la publication du traditionnel rapport du ministère de l’agriculture (USDA) lundi sur l’avancée des semis, puisque ce rapport montrera le niveau d’avancée des semis américains après l’accalmie climatique.

Le blé russe sous surveillance

Le cours du blé a de son côté un peu progressé, influencé par des forces opposées. Les conditions plus chaudes et sèches sur les zones de production américaines mais également en Russie ont permis au cours de se stabiliser un peu après son envolée de 24 % entre le 10 mai et lundi soir.

Mais dans le même temps, les ventes américaines à l’étranger ont été supérieures aux attentes selon un rapport hebdomadaire de l’USDA publié jeudi, offrant à nouveau un peu de force au cours. Lundi, les investisseurs auront leur attention tournée sur le tableau mentionnant la qualité des cultures de blé d’hiver aux Etats-Unis, dans le rapport hebdomadaire de l’USDA sur la progression des semis. Ce tableau a montré des statistiques particulièrement volatiles ces deux dernières semaines, a signalé Dewey Strickler de la société Ag Watch Market Advisors.

Le boisseau de maïs pour livraison en juillet, le contrat le plus actif actuellement, a fini vendredi à 4,1575 dollars contre 4,2700 dollars il y a une semaine (- 2,64 %). Le boisseau de blé (environ 25 kg) pour juillet, également le plus échangé, a clôturé à 5,0450 dollars contre 5,0300 dollars vendredi dernier (+ 0,30 %). Le boisseau de soja pour livraison en juillet, le plus actif, a terminé à 8,5625 dollars contre 8,7775 dollars vendredi dernier à la clôture (- 2,45 %).