Chicago

Maïs, blé et soja montent dans un marché attendant le rapport Wasde


AFP le 08/08/2019 à 10:15

Les cours du blé coté à Chicago ont rebondi mercredi au lendemain d'une forte baisse, ceux du maïs et du soja progressant plus modérément dans un marché sans élan en attendant de nouvelles statistiques sur les surfaces cultivées aux Etats-Unis.

« Les investisseurs sont clairement en train d’ajuster leurs positions, d’adopter une position attentiste, avant la diffusion du rapport Wasde » du ministère de l’agriculture lundi, remarque Jason Britt de Central States Commodities.

Comme tous les mois, le ministère y fera un point sur l’offre et la demande de produits agricoles dans le monde. Mais il apportera aussi des données actualisées sur les surfaces consacrées à chaque culture cette année. Selon de nombreux observateurs du marché, les précédentes statistiques ne reflètent pas les dégâts causés par les abondantes précipitations du printemps, notamment en ce qui concerne le maïs. Les acteurs du marché commençaient mercredi à étudier les estimations de divers cabinets spécialisés.

Dans le même temps, « il n’y pas eu de changement dans les prévisions météorologiques suffisamment brusques pour chahuter les cours des produits agricoles », souligne Jason Britt. « On sait qu’il y a certaines zones, comme dans le centre de l’Illinois, qui pâtissent d’un manque d’eau mais ce n’est rien de très nouveau. » L’absence de développement notable sur le front de la guerre commerciale incitait également les investisseurs à rester en retrait. Le ministère de l’agriculture a bien fait état mercredi d’une commande de 165 000 tonnes de soja américain mais l’origine des acheteurs est inconnue.

Voir aussi le prix du blé en Europe qui est passé sous la barre des 170 €/t.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre, le plus échangé, a terminé mercredi à 4,1400 dollars contre 4,1250 dollars la veille (+ 0,36 %). Le boisseau de blé pour livraison en septembre, le plus actif, a fini à 4,8825 dollars contre 4,8400 dollars à la clôture précédente (+ 0,88 %). Sous la pression de l’avancée des moissons aux Etats-Unis et de l’apparente abondance des récoltes dans le monde, il avait perdu plus de 2 % la veille. Le boisseau de soja pour livraison en novembre, le plus échangé, s’est établi à 8,6675 dollars contre 8,6575 dollars mardi (+ 0,12 %).

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les cotations Agri Mutuel.