Pac

L’État et les régions font le point sur le Feader


TNC le 31/10/2019 à 19:39

Le comité État-régions du 30 octobre a permis au ministre de l’agriculture et au président de l’association Régions de France de s’accorder sur la gestion du Fonds européen agricole pour le développement rural (Feader).

Au cours d’un comité État-région organisé le 30 octobre à Paris, le ministre de l’agriculture Didier Guillaume et le président de Régions de France, Hervé Morin, ont échangé sur le Fonds européen agricole pour le développement rural (Feader), sur lequel les Régions sont autorités de gestion.

Le comité a « permis de définir de manière collégiale les modalités de gestion de la fin de la programmation. Parmi ces modalités, le maintien du transfert actuel de 7,5 % du premier vers le second pilier pour la campagne 2020 garantira le bon financement des mesures jusqu’à la fin de la programmation », indique le ministère dans un communiqué.

La gestion du fonds dans le cadre de la future Pac a également été évoqué : comme annoncé par le Premier ministre lors du congrès annuel de Régions de France, début octobre, les régions assureront le rôle d’autorité de gestion des aides du second pilier pour les aides non surfaciques, tandis que l’État conservera la main sur les aides surfaciques et la gestion des risques. « Pour les mesures qui leur sont confiées, les régions bénéficieront du transfert des effectifs et des crédits nationaux correspondants », a précisé le ministère.

Lire aussi :