Chicago

Le soja monte avec le recul de la qualité des cultures


AFP le 10/07/2019 à 09:50

Le cours du soja a progressé mardi à Chicago, aidé par des cultures américaines de qualité « bonne » à « excellente » un peu inférieures aux anticipations des analystes, le maïs et le blé reculant pour leur part.

Le rapport du ministère américain de l’agriculture (USDA) publié lundi soir a fait état de soja de qualité supérieure à 53 %, soit moins que la semaine dernière (54 %) et moins que les anticipations des analystes (55 %). Au-delà du simple recul hebdomadaire de la qualité des cultures, cet élément du rapport pourrait être le signe d’implications plus larges pour le soja, a affirmé Steve Georgy de la maison de courtage Allendale.

Les autorités américaines « vont sans doute devoir revoir leurs perspectives de rendements et de surfaces consacrées au soja » à la baisse, en raison des conséquences des abondantes précipitations lors de la phase d’ensemencement aux Etats-Unis ces derniers mois, a-t-il affirmé. Cette prise en compte de la situation sur le terrain pourrait survenir dès jeudi, à travers le rapport mensuel sur l’offre et la demande de produits agricoles dans le monde, appelé rapport Wasde.

Le cours du blé a de son côté reculé mardi car, à l’inverse du soja, les cultures de printemps ont été jugées « bonnes » à « excellentes » à hauteur de 78 %, soit deux points de plus que les anticipations et trois de plus que lors de la semaine précédente. Le maïs a pour sa part connu une avancée d’un point des cultures de qualité supérieure, à 57 %, un chiffre attendu par les analystes. La dernière année avec un si bas niveau de qualité remonte toutefois à 2012, rappellent les analystes de CHS Hedging. Plus largement, le cours est relativement peu influencé par les fondamentaux du marché ces temps-ci, après avoir été très fortement soutenu par les conditions météo aux Etats-Unis ces derniers mois.

Le boisseau de maïs (environ 2 kg) pour livraison en septembre, le plus échangé, a terminé mardi à 4,3250 dollars contre 4,3950 dollars lundi à la clôture. Le boisseau de blé pour livraison en septembre, le plus actif, a fini à 5,0275 dollars contre 5,1100 dollars lundi. Le boisseau de soja pour livraison en novembre, le plus échangé, s’est établi à 9,0425 dollars contre 8,9775 dollars à la précédente clôture.