Chicago

Le maïs, le soja et le blé stables dans un marché calme


AFP le 01/11/2019 à 09:04

Les prix du maïs, du blé et du soja cotés à Chicago ont peu évolué jeudi dans un marché assez peu réactif aux prévisions météorologiques et à l'état des négociations commerciales sino-américaines.

Le maïs a légèrement reculé, les investisseurs anticipant qu’un temps plus sec permettrait de rattraper le retard pris dans les récoltes en raison de pluies qui se sont abattues sur plusieurs zones de production ces derniers jours. « Je préfère attendre jusqu’à vendredi ou samedi pour commencer à croire que les températures vont être aussi sèches qu’annoncé », tempère Mike Zuzolo de Global Commoditiy Analytics and Consulting. « Aucune pluie n’est prévue dans l’Illinois et dans l’Indiana dans les 10 prochains jours. Ça ne me semble pas très probable au vu des tendances récentes », ajoute l’expert.

Le soja a un peu progressé en dépit d’informations de l’agence Bloomberg selon lesquelles des responsables chinois ont émis des doutes sur la possibilité de trouver un accord commercial de long terme avec les États-Unis. Le président américain Donald Trump a de son côté annoncé jeudi que le nouvel endroit où doit être signé l’accord commercial partiel entre les deux grandes puissances serait « annoncé bientôt ». La signature devait avoir lieu en marge d’un sommet au Chili mi-novembre, mais l’événement a été annulé en raison de la crise sociale qui secoue ce pays. Le cours du soja, dont la Chine est le premier importateur mondial, pâtit du bras de fer commercial que se livrent Pékin et Washington depuis plus d’un an et demi.

Le blé a lui très légèrement baissé, reculant pour la quatrième séance de suite, dans un marché morose. Par ailleurs, les ventes à l’étranger de maïs, de soja et de blé se sont inscrites dans la moyenne prévue par les analystes, selon un rapport hebdomadaire publié jeudi par le ministère américain de l’agriculture.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre, le plus échangé, a terminé jeudi à 3,9000 dollars, contre 3,9075 dollars mercredi (- 0,19 %). Le boisseau de blé pour livraison en décembre, le plus actif, a fini à 5,0875 dollars, contre 5,0925 dollars à la précédente clôture (- 0,10 %). Le boisseau de soja pour livraison en janvier, le plus échangé, s’est établi à 9,3225 dollars, contre 9,3050 dollars la veille (+ 0,19 %).

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les cotations Agri Mutuel.