Euronext

Le colza toujours plombé par l’huile de palme


AFP le 16/01/2020 à 16:40

Les prix du colza poursuivaient jeudi après-midi leur longue descente, toujours pénalisés par l'huile de palme, élément leader du marché des oléagineux.

Après avoir dépassé allègrement la barre des 3 000 ringgits, à la Bourse de Kuala Lumpur, l’huile de palme est repassée jeudi sous la barre des 2 900 ringgit en raison de l’arrêt des importations d’huile de palme de Malaisie par l’Inde, les relations entre les deux pays demeurant tendues par un différend diplomatique au sujet de la région du Cachemire.

Cette chute des cours du colza a également pour origine « des prises de profit sur des positions longues en cette date de clôture des options de l’échéance février », soulignait le cabinet Agritel.

Peu avant 16 h (15 h GMT) sur Euronext, la tonne de colza reculait de 1,75 euro sur l’échéance de février à 407,25 euros et de 1,50 euro sur le contrat de mai à 404,25 euros, pour un peu plus de 12 000 lots échangés. 

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les cotations Agri Mutuel.