Euronext

Le colza suit le canola canadien à la baisse


AFP le 26/06/2020 à 14:36

Les prix du colza européen évoluaient en baisse vendredi en milieu de journée sur le marché à terme Euronext, entraînés par le recul du canola canadien dû aux améliorations climatiques au Canada.

De plus, des ventes de précaution d’huile de palme sur les marchés asiatiques, qui craignent une deuxième vague de Covid-19, continuaient de peser sur le marché des oléagineux, selon un courtier.

Vers 14 h (12 h GMT), la tonne de colza reculait de 2,50 euros sur l’échéance d’août, à 372,25 euros, et abandonnait 2,25 euros sur l’échéance de novembre à 374,75 euros, pour un peu plus de 3 500 lots échangés.

Pour cette récolte, la Commission européenne a revu cette semaine à la baisse ses estimations de production de colza dans l’UE27 (excluant la Grande-Bretagne), à 15,41 millions de tonnes contre 15,62 Mt dans sa précédente estimation, et 15,23 Mt réalisés en 2019-20, dont 3,47 Mt en France (contre respectivement 3,26 Mt et 3,44 Mt), souligne Intercourtage.

Côté bilan, avec une demande interne de 20,69 Mt (21,53 Mt en 2019-20), les importations européennes de colza baisseraient un peu, à 5,5 Mt (contre 6 Mt) et les exportations augmenteraient très légèrement à 330 000 tonnes contre 300 000 l’an passé.

Les importations de graines de soja sont estimées quasiment stables à 14,9 Mt (14,7 l’an passé) ainsi que celles de tourteaux de soja à 17,04 Mt (17 l’an passé).

Vendredi, sur le marché physique, les tourteaux étaient plutôt orientés à la hausse, tandis que les huiles glissaient légèrement.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les cotations Agri Mutuel.