Euronext

Le colza reste ferme, même si les huiles cèdent du terrain


AFP le 04/05/2021 à 15:58

Les prix du colza restaient très fermes, mardi après-midi, même si leur progression ralentissait, dans un contexte où les huiles marquaient le pas.

À l’image du soja lundi soir à Chicago, ou de l’huile de palme mardi à Kuala Lumpur, les huiles végétales cédaient en effet un peu de terrain. Le soja, notamment, a vu ses semis avancer significativement aux États-Unis ces derniers jours. « Les cours du colza affichent néanmoins toujours autant de fermeté, dans un contexte de récolte européenne à venir décevante et d’activité de trituration (broyage des grains pour extraire de l’huile, ndlr) qui demeure soutenue », a souligné le cabinet Agritel dans une note publiée mardi.

Peu avant 15h00 (13h00 GMT) sur Euronext, la tonne de colza progressait de 3,75 euros sur l’échéance de mai à 515 euros, et de 4,50 euros sur l’échéance de novembre à 508,50 euros, pour environ 4 000 lots échangés. Sur le marché physique, les tourteaux et les huiles de soja étaient en recul.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les cotations Agri Mutuel.