Euronext

Le colza européen suit la hausse des autres oléagineux


AFP le 13/12/2019 à 14:05

Les prix du colza étaient en forte hausse en milieu de journée vendredi, à la suite des autres oléagineux, et dans l'attente d'un possible accord entre la Chine et les États-Unis.

« Les cours du colza profitent de la bonne tenue des cours de l’huile de palme, du soja et du canola au Canada pour remonter. Sur l’échéance de février 2020, le colza revient tester sa zone de résistance des 400 », indique le cabinet Agritel dans une note.

Selon l’agence Bloomberg, négociateurs américains et chinois sont parvenus à un accord commercial qui devait encore être approuvé par Donald Trump.

Dans un tweet, le président américain avait assuré plus tôt dans la journée de jeudi « être très proche d’un accord majeur avec la Chine. Ils le veulent, et nous aussi ! ».

De nouvelles surtaxes douanières américaines sur des produits chinois sont censées entrer en vigueur dimanche, mais selon le Wall Street Journal, l’administration Trump serait prête à les annuler et à abaisser jusqu’à 50 % d’autres tarifs.

Ces informations « ont fait monter l’ensemble des prix sur le marché agricole », note Bill Nelson de Doane Advisory Services, qui précise que le but du texte est de favoriser les exportations américaines vers la Chine.

« Le président américain a fait part à plusieurs reprises de sa volonté de voir la Chine faire d’importants achats agricoles. Il a même parlé de 40 à 50 milliards de dollars », explique l’expert.

Vers 12h30 (11h30 GMT) sur Euronext, la tonne de colza gagnait 1,50 euro sur l’échéance de février à 400,75 euros comme sur celle de mai à 395 euros, pour un peu moins de 4 150 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les cotations Agri Mutuel.