Euronext

Le colza européen continue sa chute à la suite des autres oléagineux


AFP le 12/12/2018 à 15:40

Les prix du colza étaient en recul, mercredi en milieu de journée, tirés par les cours des autres oléagineux depuis le début de la semaine.

Les cours du colza avaient affiché une baisse lundi et mardi, « dans le sillage notamment du canola qui se repliait au niveau des points de résistance », selon une note du cabinet Agritel. Les cours de l’huile de palme continuaient eux « d’intégrer les chiffres publiés par le Bureau malaisien de l’huile de palme (MPOB), en évoluant en baisse sur le marché malaisien », selon le cabinet ODA. Un rapport du ministère américain de l’agriculture (USDA) a révisé mardi à la hausse la production brésilienne de soja, de 120,5 à 122 millions de tonnes (soit nettement plus qu’anticipé par les autorités brésiliennes, aux alentours de 120,1 Mt).

Par ailleurs, le ministère de l’agriculture français, a annoncé la hausse des surfaces de blé d’hiver de 3,5 % et celles des orges d’hiver de 3,3 %, » conséquence d’une baisse des surfaces de colza de – 23,6 % et de blé dur de – 11,1 % » en raison de la sécheresse au moment des semis, ajoute Agritel.

Vers 12h20 (11h20 GMT) sur Euronext, la tonne de colza reculait de 0,50 euro sur l’échéance de février à 368,50 euros et de 0,25 euro sur mai à 369 euros, pour plus de 1 550 lots échangés. Sur le marché physique, les tourteaux de soja étaient en hausse, tandis que les tourteaux de colza restaient stables.