Euronext

Le colza dévisse, toujours plombé par le pétrole


AFP le 16/03/2020 à 16:27

Les prix du colza s'effondraient lundi après-midi, continuant de subir la dégringolade des prix du pétrole, liée notamment à la crainte des conséquences de la crise du coronavirus.

Le colza s’avère d’autant plus sensible à la chute des cours de l’or noir qu’une grande part de sa valorisation résulte de la production de biodiesel, à partir de l’huile tirée de sa graine.

Peu avant 15h30 (14h30 GMT) sur Euronext, la tonne de colza reculait de 16,50 euros sur l’échéance de mai à 336 euros et de 12,75 euros sur l’échéance d’août à 340,75 euros, pour un peu plus de 10 000 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les cotations Agri Mutuel.