Euronext

Le colza dévisse de près de 10 €, à la suite du pétrole


AFP le 09/03/2020 à 14:20

Les prix du colza chutaient lundi à la mi-journée dans le sillage de la dégringolade boursière, principalement des prix du pétrole et de l'huile de palme.

Après s’être effondrés de 30 % en Asie tôt lundi au point de tomber au plus bas en quatre ans, les prix du brut restaient en chute libre à la mi-journée réduisant toutefois un peu leur perte (- 20 %) dans les échanges européens.

L’huile de palme a un temps cédé 10 % dans la matinée à la Bourse de Kuala Lumpur, dans le sillage du pétrole, une baisse ramenée finalement autour de 5 % en clôture.

En conséquence, peu avant 13 h (12 h GMT), les prix du colza baissaient de 9,75 euros, tant sur l’échéance de mai à 368 euros, que sur août à 361,25 euros, pour un peu plus de 5 000 lots échangés. Sur le marché physique, l’huile de soja accusait le coup.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les cotations Agri Mutuel.