Euronext

Le Brexit pèse sur les céréales européennes


AFP le 03/10/2019 à 13:43

Les cours du blé et du maïs évoluaient en ordre dispersé jeudi à la mi-journée, alors que toutes les bourses mondiales ont clos en recul mercredi.

« Les marchés s’inquiètent du Brexit conjugué à un ralentissement économique mondial. Élément majeur hier sur les marchés financiers, le très net repli des bourses, puisque le CAC 40 cédait hier 3,12 % et le Footsie (Londres) 3,23 %. Les bourses américaines se repliaient également, de respectivement – 1,80 et – 1,60 % pour le Dow Jones et le Nasdaq », indique le cabinet Agritel dans une note. Agritel note également une « nouvelle confirmation de la compétitivité des blés français hier », avec la vente de 60 000 tonnes vendues à l’Egypte, au prix de 219,40 dollars la tonne. « La meilleure offre de blé derrière, toute proche, était russe », à 219,50 dollars, ajoute-t-il.

Vers 13h00 (11h00 GMT) sur Euronext, la tonne de blé gagnait 0,25 euro à 174,755 euros sur l’échéance de décembre. Elle était stable sur celle de mars à 178,50 euros, pour près de 5 200 lots échangés. La tonne de maïs, à la même heure, reculait de 0,50 euro sur l’échéance de novembre à 164,75 euros, comme sur celle de janvier à 169,75 euros, pour moins de 280 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les cotations Agri Mutuel.