Euronext

Le blé tombe sous la barre des 170 euros la tonne


AFP le 07/08/2019 à 17:25

Les prix du blé étaient en baisse sur le marché européen mercredi après-midi, ayant enfoncé la barre des 170 euros la tonne pour l'échéance la plus rapprochée, après notamment les révisions en hausse des estimations de production de blé en France.

Vers 16 h 40 (14H40 GMT), sur le marché à terme Euronext, la tonne de blé perdait 1,25 euro la tonne sur l’échéance de septembre, à 169,50 euros, et 1,50 euro sur celle de décembre, à 174 euros, pour plus de 37 500 lots échangés.

Le ministère de l’agriculture a révisé à la hausse mardi son estimation de production de blé en France pour 2019, à 38,2 millions de tonnes, contre 37 estimés le mois dernier. Il a aussi révisé à la hausse son estimation de production d’orge pour l’année, à 13,4 millions de tonnes contre 12,6 estimés le mois dernier.

Le marché a suivi l’achat par l’Egypte de 415 000 tonnes de blé (soit 115 000 tonnes à l’Ukraine, 240 000 à la Russie et 60 000 à la Roumanie).

En maïs, le cabinet Agritel estime que l’estimation officielle de production à 13,1 millions de tonnes pourrait paraître « optimiste au regard des conséquences de la canicule de ces dernières semaines ».