Euronext

Le blé stable, soutenu par Chicago et l’euro


AFP le 16/09/2019 à 14:23

Les prix du blé étaient stables lundi à la mi-journée, soutenus par Chicago et le faible niveau de l'euro face au dollar.

« On a un euro qui aide nos marchés à se tenir », soulignait Gautier Le Molgat, analyste au cabinet Agritel. D’autre part, les prix ont globalement grimpé ces derniers jours à la bourse de Chicago, mais « ce n’est pas tout à fait le cas dans la mer Noire », relevait Gautier Le Molgat. Il s’interrogeait par ailleurs sur la demande de blé à l’exportation. À ce sujet, le cabinet Inter-Courtage fait état d’un nouvel appel d’offres de l’Algérie pour le mois de novembre.

Concernant le maïs, le rapport hebdomadaire de FranceAgriMer dégrade légèrement la proportion de maïs bon à très bon à 60 % (contre 61 % la semaine dernière).

Peu avant 13h00 (11h00 GMT) sur Euronext, la tonne de blé reculait de 25 centimes d’euro sur l’échéance de décembre, à 170 euros, et était inchangée sur l’échéance de mars, à 174,50 euros, pour environ 6 000 lots échangés. La tonne de maïs, elle, progressait de 25 centimes, tant sur l’échéance de novembre à 163 euros, que sur celle de janvier à 168,25 euros, pour environ 150 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les cotations Agri Mutuel.