Euronext

Le blé poursuit son rebond, les exportations françaises en légère hausse


AFP le 15/05/2019 à 15:35

Les cours du blé poursuivaient mercredi en milieu de journée le rebond observé la veille, à la faveur notamment d'exportations réévaluées en légère hausse par FranceAgriMer.

Lors d’un conseil spécialisé des céréales, l’organisme public a en effet légèrement corrigé à la hausse les exportations d’épis français, vers les pays tiers (9,75 millions de tonnes, + 50 000 tonnes par rapport au mois dernier), en maintenant les exportations dans l’Union Européenne (7,42 Mt).

En conséquence, les stocks de fin de campagne sont encore revus à la baisse, à un niveau très faible (2,3 Mt). En outre, l’Algérie a acheté 500 000 tonnes de blé meunier, pour chargement en juillet. « L’origine France devrait avoir été retenue majoritairement au regard des prix pratiqués », estimait le cabinet Agritel, dans une note.

Vers 12 h 30 (10 h 30 GMT) sur Euronext, la tonne de blé meunier regagnait 1 euro sur l’échéance de septembre à 171,50 euros et 75 centimes sur l’échéance de décembre à 175 euros, pour un peu plus de 6 000 lots échangés.

Concernant le maïs, FranceAgriMer a revu à la hausse son bilan prévisionnel d’importation sur la campagne sortante, à 950 000 tonnes, contre 800 000 tonnes en avril dernier. La tonne de maïs restait toutefois bien orientée, sur Euronext, progressant de 50 centimes d’euro, tant sur l’échéance de juin à 164,50 euros, que sur l’échéance d’août à 169 euros, pour un peu plus de 350 lots échangés.