Euronext

Le blé poursuit son embellie, au gré des bons chiffres d’exportations


AFP le 05/02/2020 à 14:10

Les prix du blé poursuivaient mercredi à la mi-journée le mouvement de hausse entamé la veille, soutenus par les derniers bons chiffres d'exportations.

Selon des chiffres publiés mardi par la Commission européenne, la France caracole toujours en tête des exportations européennes, avec 200 000 tonnes de blé supplémentaires exportées la semaine dernière, malgré les mouvements de grève dans les ports.

« L’Union européenne a exporté à ce jour un peu plus de 16 millions de tonnes de blé, correspondant à un peu plus de la moitié de son objectif sur la campagne. L’origine France reste compétitive sur la scène internationale, ce malgré le repli des cours sur le bassin mer Noire », souligne le cabinet Agritel dans une note.

Selon la société de négoce SGS, la France a exporté en janvier 1,24 million de tonnes de blé tendre vers les pays tiers (hors UE), dont 469 0000 tonnes vers l’Algérie, 359 000 tonnes vers le Maroc et 120 000 tonnes vers l’Égypte, rapporte Inter-Courtage.

Le blé rebondit également pour des raisons techniques, après avoir testé le seuil symbolique des 190 .

Peu avant 13 h (12 h GMT) sur Euronext, la tonne de blé meunier progressait de 1,50 euro sur l’échéance de mars à 192,25 euros, et de 1,25 euro sur l’échéance de mai à 191 euros, pour près de 12 000 lots échangés. La tonne de maïs, elle, regagnait 75 centimes sur l’échéance de mars à 169,50 euros et 50 centimes sur celle de juin à 174 euros, pour un peu moins de 300 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les cotations Agri Mutuel.