Chicago

Le blé en hausse dans un marché calme


AFP le 06/02/2020 à 09:35

Les prix du blé coté à Chicago ont progressé dans un marché plutôt calme, réagissant assez peu aux développements récents autour du virus chinois. Le maïs a légèrement reculé et le soja a fait du surplace.

« On commence peut-être à atteindre le moment où le coronavirus n’est plus le principal facteur sur le marché agricole et où les questions d’offre et de demande refont surface », avance Mike Zuzolo de Global Commodity Analytics.

Selon Don Roose de US Commodities, le recul de l’offre en blé en Russie et en Australie, deux gros producteurs, ainsi que le niveau historiquement bas des semis aux États-Unis expliquent la progression mercredi du cours de la céréale. Le maïs, qui avait bien rebondi mardi, a en revanche subi un recul technique lors de la séance de mercredi.

Le soja a pour sa part stagné, les producteurs américains continuant de se demander si la Chine allait respecter ses engagements en termes d’achats de produits agricoles qu’elle a pris dans l’accord commercial préliminaire signé fin janvier avec Washington.

Selon les analystes de Commerzbank, les principales commandes récentes d’oléagineux par la Chine ont été passées à des pays sud-américains et non aux États-Unis. « Pour l’heure les Etats-Unis semblent accepter avec sérénité la réticence de la Chine d’acheter » du soja américain, jugent les experts.

Mardi, le conseiller économique de la Maison Blanche Larry Kudlow a affirmé que l’épidémie de coronavirus allait retarder ces achats massifs auxquels la Chine s’est engagée.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en mars, le plus échangé, a terminé mercredi à 3,8075 dollars, contre 3,8225 dollars à la précédente clôture (- 0,39 %). Le boisseau de blé pour livraison en mars, également le plus actif, a fini à 5,6200 dollars, contre 5,5725 dollars mardi (+ 0,85 %). Le boisseau de soja pour livraison en mars, le plus échangé, a terminé à 8,8000 dollars, contre 8,7950 dollars la veille à la clôture (+ 0,06 %).

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les cotations Agri Mutuel.