Inrae

La reconduction de Philippe Mauguin validée par le Parlement


AFP le 15/10/2020 à 10:22

Le Parlement a validé mercredi la reconduction de Philippe Mauguin comme président de l'Inrae, institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement, a-t-on appris auprès du Sénat.

La commission des affaires économiques du Sénat s’est prononcée en faveur de la nomination de M. Philippe Mauguin à la fonction de président de l’Inrae, avec 33 voix pour et 2 bulletins blancs, a indiqué le Sénat. La Commission compétente de l’Assemblée nationale s’est également prononcée largement en faveur de cette nomination, avec 30 voix pour et une abstention, a-t-on appris de même source.

Le Parlement a donc largement validé la reconduction de Philippe Mauguin, proposée par le président Emmanuel Macron. Cette nomination, pour un mandat de quatre ans, doit encore être formellement entérinée par décret en conseil des ministres.

Philippe Mauguin, alors directeur de cabinet de Stéphane Le Foll, à l’époque ministre de l’agriculture, avait été nommé en 2016 à la tête de l’Inra (Institut national de la recherche agronomique), fondé en 1946. Cet ingénieur général des Ponts, eaux et forêts, âgé de 57 ans, a piloté la fusion de l’Inra avec l’Irstea (Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture), pour donner naissance, début 2020, à l’Inrae.

L’Inrae accueille aujourd’hui quelque 12 000 chercheurs, ingénieurs, techniciens et administratifs, pour un budget de plus d’un milliard d’euros. Il a pour objectif de devenir « l’un des leaders mondiaux de la recherche pour répondre aux enjeux sociétaux » : « sécurité alimentaire et nutritionnelle, transition des agricultures (agroécologie, réduction de la chimie), gestion des ressources naturelles et des écosystèmes (eau, sol, forêt), érosion de la biodiversité, économie circulaire et risques naturels », indique le ministère de l’agriculture.