Prix agricoles à la production

En hausse de 5,2 % selon l’Insee entre décembre 2017 et décembre 2018


TNC le 10/02/2019 à 15:50
De décembre 2017 à décembre 2018, le prix du blé tendre a grimpé de + 31,9 % et celui du lait est resté stable. (©TNC)

De décembre 2017 à décembre 2018, le prix du blé tendre a grimpé de + 31,9 % et celui du lait est resté stable. (©TNC)

Selon l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), les prix agricoles à la production ont augmenté de + 5,2 % en décembre 2018 par rapport au même mois de l'année précédente. Ont surtout progressé les pommes de terres (+ 56,6 %) et les céréales (+ 26,4 %), notamment le blé tendre (+ 31,9 %). Le prix du lait, lui, est stable sur un an.

En décembre 2018, d’après l’Insee, les prix agricoles à la production affichent une hausse de + 5,2 % comparé à décembre 2017, mais une certaine stabilité sur un mois : + 0,3 % par rapport à novembre 2018. Les céréales augmentent de + 1,1 % en moyenne : + 1,5 % pour le blé tendre, + 1,4 % pour le maïs et – 0,1 % pour les oléagineux. À noter qu’en maïs, l’augmentation est deux fois plus faible qu’au mois de novembre, du fait de la concurrence ukrainienne forte. Cependant, en un an, le prix des céréales a grimpé de + 26,4 % (+ 31,9 % en blé tendre, + 16,2 % en maïs mais seulement + 2,4 % en oléagineux). Et celui des pommes de terre a plus que doublé (+ 56,6 %).

Évolution du prix à la production des céréales sur cinq ans.

Le prix des gros bovins repart à la hausse (+ 1,6 %) en décembre, après avoir baissé de – 1,9 % en novembre et de – 1 % en un an. Le prix des veaux, relativement stable comparé à novembre (- 0,4 %), connaît une baisse annuelle de 3,3 %. Le prix du lait de vache, lui, est stable sur un an (+ 0,3 %) et a augmenté de + 3,3 % sur les trois derniers mois de 2018.

Évolution des prix à la production des gros bovins sur cinq ans.

Quant aux consommations intermédiaires, leur prix montre une quasi-stabilité sur la fin de l’année 2018 (+ 0,7 % en décembre et – 0,3 % en novembre) mais progressent de + 4,9 % comparé à décembre 2017. Dans le détail :

  • énergie : – 5,8 % en décembre mais + 5,6 % sur l’année
  • semences et plants : – 0,4 % sur trois mois et + 0,7 % sur l’année
  • engrais : + 0,6 % en décembre mais + 11,5 % sur l’année
  • produits de protection des cultures : – 2 % sur 3 mois et – 0,8 sur l’année
  • aliments pour animaux : + 0,3 % en décembre mais + 7,8 % sur l’année
  • produits et services vétérinaires : + 1,2 % sur 3 mois et + 2, 5 % sur l’année
  • entretien et réparation de matériel : + 0,7 % sur 3 mois et + 2,8 % sur l’année
  • entretien et réparation des bâtiments : + 0,3 % sur 3 mois et 2,2 % sur l’année

 

Les biens d’investissement sont plutôt stables sur un mois et sont en progression de 3,5 % sur un an. Sont surtout concernés : les tracteurs (+ 5,3 %) et dans une moindre mesure les machines de récolte et les ouvrages (+ 3,5 % respectivement) (cf. tableau ci-dessous).

Variation de l’indice Insee des différents biens d’investissement (en %)

 Sur 3 mois  Sur 1 an
Matériel + 1,1 + 3,8
dont tracteurs + 1,1 + 5,3
dont outils culturaux + 1,0 + 2,4
dont machines de récolte + 1,3 + 3,5
dont véhicules utilitaires + 0,8 + 1,0
Ouvrages + 0,2 + 3,5

Source : Insee