Axema

Du sang neuf à la tête du syndicat grâce à l’arrivée de Jean-François Debrosse


TNC le 14/01/2021 à 07:12
Jean-François Debrosse a été nommé au poste de directeur général adjoint de l'Axema. (©Axema)

Jean-François Debrosse a été nommé au poste de directeur général adjoint de l'Axema. (©Axema)

Pour anticiper le prochain départ en retraite d'Alain Savary, Axema vient de nommer Jean-François Debrosse directeur général adjoint du syndicat. Parmi les principaux chantiers à réaliser : la transformation de la filière agroéquipement vers la transition agroécologique.

Axema (syndicat des constructeurs de matériel agricole) a nommé Jean-François Debrosse directeur général adjoint. L’objectif est de renforcer la direction face aux enjeux importants de la filière agroéquipement. Depuis lundi 11 janvier, l’homme de 51 ans a pris ses fonctions et doit prochainement travailler sur les chantiers suivants :

  • mutation agricole vers la transition agroécologique, au service d’une production plus respectueuse de l’environnement, du bien-être animal et de la biodiversité ;
  • intégration des nouvelles technologies de précision et d’automatisation qui entraînent des bouleversements pour les entreprises du secteur ;
  • gestion du plan de relance industriel et agricole et gestion de la future Pac ;
  • prochain Sima de novembre 2022 ;
  • transition avant le départ en retraite de l’actuel directeur général.

Jean-Francois Debrosse est diplômé de l’école supérieure internationale d’administration des entreprises et de l’ESCP-EAP. Pendant plus de 20 ans, il a exercé des fonctions de direction commerciale et marketing ainsi que de direction de business-unit après-vente, au sein de grands groupes équipementiers automobiles, tels que Continental-Teves et Honeywell Aftermarket Europe.

Un profil pour accompagner la transformation de la filière agroéquipement

En 2007, il avait rejoint le groupe CNH, dont il a pris la direction de la division pièces et services EMEA (Europe, Middle East, Africa) reportant au président du groupe pièces et services monde. En 2010, il a intégré le groupe Primagaz et a découvert les enjeux de la transition énergétique. Pendant six ans, il a été directeur général de l’activité gaz conditionné, composée de 300 salariés. Puis, en 2017, devient manager de transition et intervient auprès de groupes industriels en tant que spécialiste de la gestion du changement et du retournement. Une solide expérience des milieux en transformation devrait lui permettre d’apporter son savoir-faire au syndicat.