Espace Émeraude

Du matériel d’occasion ou en location pour lutter contre le gaspillage


TNC le 21/09/2020 à 07:24
Les 85 magasins de l'enseigne Espace Émeraude vont déréférencer les produits non durables de leurs rayons. (©Espace Émeraude)

Les 85 magasins de l'enseigne Espace Émeraude vont déréférencer les produits non durables de leurs rayons. (©Espace Émeraude)

Pour lutter contre le gaspillage et l'obsolescence programmée, les magasins de bricolage et de matériel d'espaces vert baptisés Espace Émeraude annoncent qu'ils vont déréférencer les produits non durables de leurs rayons. En outre, la location de matériel ou l'achat de modèle d'occasion vont contribuer à limiter la vente de neuf systématique.

Les magasins de bricolage et d’outillage pour espaces vert Espace Emeraude se lancent dans la consommation vertueuse et proposent à ses clients, agriculteurs ou grand public, de responsabiliser leurs achats sur le plan économique, social et environnemental.

L’enseigne adhère notamment à l’association pour le développement de l’économie circulaire et collaborative, l’ADECC, et à la fédération du réemploi et de la réparation (Rcube). Objectif : lutter contre le gaspillage et l’obsolescence programmée en incitant les modèles de consommation et de production durables et circulaires.

Les 85 points de vente gèrent le SAV sur place

Le réseau de magasins bénéficie donc d’atelier « SAV » dans ses 85 points de vente. Ce qui permet de gérer, sur place, l’affûtage, le remplacement, l’entretien, la révision et la réparation des machines, quelle que soit leur marque. 

Question philosophie, la marque tient compte du fait que les clients font attention aux critères environnementaux et sociétaux dans leurs achats. La réalité économique doit aussi s’en inspirer et par exemple, le prix d’une réparation ne doit pas excéder 30 % du prix du produit neuf. 

Déréférencement des produits non durables

C’est ce qui explique que les magasins vont déréférencer les produits non durables de leurs rayons d’ici un an. En outre, l’achat d’occasion et la location seront bientôt au cœur de l’offre. Les clients pourront louer ou acheter du matériel d’occasion au lieu systématiquement dans du neuf.