Coopérative agricole

Vivescia lance son Club HVE


TNC le 21/09/2021 à 09:10

Avec le lancement de son club dédié, la coopérative Vivescia entend accompagner les agriculteurs vers la certification environnementale HVE. Les premières animations sont prévues dans l'hiver.

Le lancement du Club HVE – Haute valeur environnementale, le 9 septembre dernier,  – traduit « des convictions fortes, portées par la coopérative depuis 2019, et qui n’ont cessé de se renforcer au fil des mois, indique Marie Gailliot, administrative Vivescia. La démarche de certification est un véritable levier de progrès pour nos pratiques agricoles ».

« Progresser tous ensemble vers la certification environnementale »

Comme pour le Club VIVESCIAgrosol, « ce club permettra de contribuer à trouver des solutions techniques, partager des réussites mais aussi nos difficultés et surtout de renforcer nos échanges entre associés-coopérateurs ». Objectif : « progresser tous ensemble vers la certification environnementale HVE ». 

Les premières animations sont prévues par la coopérative dans le courant de l’hiver, avec « un cycle visant à consolider le niveau 2 de la certification environnementale et un autre pour faire monter en compétences vers HVE ». Ces deux cycles seront composés d’une séance en salle et d’une visite chez un associé-coopérateur.

+ 1 €/t pour les céréales engagées et collectées en 2022 et 2023

Pour la coopérative, cette création est « en pleine cohérence avec la décision du Conseil d’administration de poursuivre son soutien financier à la certification ». Mise en place pour la récolte 2021, la mesure d’accompagnement de 1 €/t pour toutes les céréales engagées et collectées est prolongée pour les récoltes 2022 et 2023, en certification environnementale niveau 2 (CE2) ou HVE la première année d’engagement ». Vivescia entend ainsi « soutenir chaque associé-coopérateur par le financement d’une partie du coût de sa première certification ».

« Dans le cadre de son plan Ma Coop 2025, la coopérative développe aussi des démarches filières responsables (25 démarches à date dont 14 en blé), à valeur ajoutée avec ses filiales Vivescia Industries et de grands acteurs de l’agro-alimentaire dont les cahiers des charges en faveur de l’environnement et de la biodiversité sont en droite ligne avec les critères HVE ».