Agriculture biologique

Tout ce qu’il faut savoir sur le nouveau règlement bio


Cogedis le 24/03/2022 à 14:44
reglement-bio-cogedis-630x420-c-center

(©AdobeStock )

A partir de 2022, les règles d’importation et de production se durcissent avec l’entrée en vigueur du nouveau règlement bio de l’Union Européenne.

Quels sont les objectifs du nouveau règlement bio européen ?

Le nouveau règlement bio poursuit différents objectifs :

  • maintenir la fertilité des sols ,
  • garantir une concurrence équitable,
  • prévenir la fraude,
  • préserver la confiance des consommateurs.

Production animale : quelles sont les principales mesures du nouveau règlement bio ?

  • La part des aliments conversion diminue. Ainsi, les exploitations d’élevage vont devoir augmenter leur effort pour introduire encore plus d’aliment dont l’origine est bio.
  • La production bovine ne sera plus autorisée à achever les 3 derniers mois d’engraissement en bâtiment.
  • La totalité des effluents qui sont issus d’élevages sur caillebotis ou bien en cage seront interdits à partir de juillet 2022.

Production végétale : quelles sont les principales mesures du nouveau règlement bio ?

  • Pour la production végétale, les rotations devront obligatoirement intégrer des légumineuses.
  • Il est à noter que la retranscription de l’ensemble des rotations types ne sera plus autorisée. En effet, seul l’organisme certificateur détient le pouvoir d’apprécier, ou non, la mise en application, à l’exception toutefois des cultures pérennes ou bien des prairies permanentes.

Si vous souhaitez bénéficier d’une aide personnalisée pour faciliter l’adaptation de votre exploitation au nouveau règlement, les équipes d’experts de Cogedis sont à votre disposition.