Méthanisation

Le chiffre d’affaires Agripower s’envole, porté par la transition énergétique


TNC le 17/09/2020 à 07:14
Agripower enregistre 7 % de croissance malgré la crise sanitaire, porté par la transition énergétique. (©Agripower)

Agripower enregistre 7 % de croissance malgré la crise sanitaire, porté par la transition énergétique. (©Agripower)

La méthanisation continue de se développer en France. En témoignent les résultats d'Agripower, qui annonce un chiffre d'affaires en hausse de 7 %, soit 7,7 millions d'euros. Portée par la transition énergétique, l'entreprise maintient son cap et espère atteindre 40 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2024. Conclusion : ça gaze pour la filière !

Agripower, entreprise qui évolue dans le domaine de la transition énergétique et intègre des solutions de méthanisation, annonce 7,7 millions d’euros de chiffre d’affaires sur 2019/2020. Une valeur en hausse de 7 % pour l’exercice 2019/2020, clos le 30 juin.

À lire aussi : AgroParisTech et GRDF s’unissent pour favoriser le développement de la filière méthanisation

La dynamique du marché sur le premier trimestre est plutôt bonne. En témoignent les 5,2 millions de CA accumulés au premier semestre, soit plus de 70 % de l’exercice 2018/2019. L’activité s’est fortement ralentie à partir du début de l’épidémie de Covid-19 et notamment pendant le confinement. Le chiffre d’affaires du second semestre ressort à 2,5 millions d’euros, ce qui traduit le net ralentissement des chantiers d’unités de méthanisation, lié aux difficultés d’approvisionnement en équipements et d’intervention de prestataires.

Déjà 29,5 millions d’euros d’installations à réaliser

Agripower a livré une unité collective et 14 individuelles. Au 30 juin, sur 99 projets signés actifs, 25 unités de méthanisation étaient en cours d’installation (dont 24 individuelles) et 74 sont en cours d’étude et d’ingénierie. Le carnet de commandes reste donc à un niveau élevé. L’activité commerciale a elle aussi été perturbée pendant la crise sanitaire.

Néanmoins, l’entreprise continue de se développer grâce à la signature de 21 nouveaux projets d’installation individuelle. À la clôture de l’exercice, la société bénéficiait de 29,5 millions d’euros d’en-cours à réaliser d’ici 2022, soit 4 fois son chiffre d’affaires précédent. Les délais administratifs se sont allongés depuis le déconfinement et ils tendent à se normaliser.

40 millions d’euros en 2024 ?

Selon la marque, le niveau de commande tend à revenir au niveau d’avant crise sanitaire. Le retour de la croissance est soutenu par le renforcement récent des équipes techniques et commerciales, qui sont passées de 8 à 12 collaborateurs. Le marché est en plein essor et est porté par la nécessaire transition écologique. Fort de sa bonne situation financière, l’entreprise maintient sa stratégie de croissance, dont l’objectif de chiffre d’affaires est d’atteindre 40 millions d’euros en 2024. Ce serait alors l’un des acteurs majeurs de la transition énergétique en France.