Filière laitière

Sarthe : des chrysanthèmes pour l’enterrement de la filière laitière


AFP le 03/11/2018 à 15:05

Une vingtaine d'agriculteurs ont dispersé symboliquement des pots de chrysanthèmes dans les rayons réfrigérés de grandes surfaces au Mans pour symboliser leur enterrement et protester contre des promotions sur le lait et les produits laitiers, a constaté un correspondant de l'AFP.

Cette opération était aussi organisée par les producteurs de lait dans de nombreux autres départements, dont la Seine-Maritime, la Loire, le Maine-et-Loire, à l’occasion de la Toussaint.

« On enterre la filière laitière avec des promotions abusives », a estimé Ghislain de Viron, président de la section lait de la Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles (FDSEA) de la Sarthe. « Une des conclusions des États généraux de l’alimentation, c’est de mieux encadrer les promotions pour ramener plus de valeur et plus de revenus aux producteurs de lait », a-t-il rappelé. « L’abus de promotion est dangereux pour la vie des producteurs de lait » ou « stop au vol de nos revenus » par les grandes et moyennes surfaces : des affichettes ont été apposées dans les rayons par les producteurs, réunis à l’appel de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs (JA). « On s’aperçoit qu’il y a une spirale déflationniste », a constaté le président de la FDSEA Pascal Clément. « Avec de telles promotions, on entraîne la filière bio vers le bas et on va entraîner la filière conventionnelle encore plus bas. C’est inacceptable (…) On tue l’agriculture », a ajouté Ghislain de Viron. La loi sur l’alimentation visant à offrir une meilleure rémunération aux agriculteurs et une alimentation plus saine aux Français a été publiée jeudi au Journal officiel.