Robot de traite

Un investissement qui permet d’augmenter la productivité


Cogedis le 28/03/2019 à 06:15

Le passage en traite robotisée engendre pour l’exploitation laitière une hausse générale du coût de production. Cette dernière sera cependant pondérée grâce à l’augmentation de productivité que l’investissement rend possible. C’est cette augmentation que démontre une étude de Cogedis, conduite sur la campagne 2017-2018 : avec le robot, le litrage par vache augmente en moyenne de 11%.

Robot de traite : quelles conséquences sur le coût de production ?

Pour les exploitations laitières qui accomplissent leur passage en traite robotisée, le coût de production va, dans un premier temps, nécessairement augmenter. L’investissement pèse en effet sur l’ensemble des postes de l’exploitation avec :

  • l’augmentation des charges proportionnelles
  • l’augmentation des charges de structures

Anticiper les changements liés à la robotisation

Avec le passage en traite robotisée, l’éleveur doit s’attendre à une refonte générale du travail qu’il mène avec son troupeau. En effet, le robot a un impact sur l’alimentation, l’hygiène, la santé du troupeau ou encore l’organisation du bâtiment.

En conséquence, en vue de l’augmentation de productivité, le robot incite l’éleveur laitier à rechercher une meilleure maîtrise de l’ensemble de son système d’élevage. Il s’agit bien là de la clé pour réussir son passage en traite robotisée.

Cogedis, l’Expertise Comptable