Journée mondiale du lait

La CR demande une plus grande transparence des coopératives


Élevages bovins lait et viande le 31/05/2016 à 17:25

Alors que la journée mondiale du lait a lieu demain, 1er juin, la Coordination Rurale appelle une nouvelle fois à une régulation de la production de lait et demande aux coopératives une plus grande transparence financière vis-à-vis des éleveurs.

« Depuis des décennies, la politique agricole a condamné de nombreuses fermes : le nombre de fermes laitières a diminué de 30 % en 5 ans et le prix du lait ayant baissé de 20 % en 2 ans, la tendance ne devrait pas s’inverser de sitôt », prévoit la Coordination rurale, qui constate dans le même temps que le prix du lait n’a pas baissé dans les magasins. Elle déplore que les plus-value ainsi réalisées ne profitent pas aux producteurs.

Pour Véronique Le Floc’h, présidente de l’Organisation des producteurs de lait, récemment entendue par l’Assemblée nationale et le Conseil général l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux, « la solution est pourtant connue : réguler la production pour permettre l’obtention de prix rémunérateurs à la production ».

Elle dénonce notamment les mesures de stockage prises au niveau européen qui « coûtent très cher en argent public et ne résolvent en rien les problèmes des éleveurs puisque cet argent est en grande partie distribué à d’autres échelons de la filière ».