Lait de vache

En juillet 2018, collecte en hausse, prix en baisse


TNC le 20/09/2018 à 17:09

Des conditions climatiques favorables ont permis de relancer la production de lait de vache, d’où une augmentation de 1,2 % en juillet 2018 par rapport à l’an passé. Le prix du lait standard conventionnel enregistre un retrait de 0,6 % par rapport à celui de 2017, tandis que le lait bio se maintient. Toutefois, tous types de lait confondus, le prix à teneurs réelles baisse de 1 % par rapport à juillet 2017.

Grâce à des conditions météo favorables à la repousse de l’herbe en début d’été dans certaines régions, la hausse de la collecte de lait de vache observée en juin (+ 0,9 %) se confirme, atteignant + 1,2 % en juillet 2018 par rapport à l’an passé. Hormis dans les bassins Sud-Ouest et Poitou-Charentes, où la baisse se poursuit (respectivement – 6,3 % et – 2,5 %), la collecte de lait de vache progresse dans les principaux bassins laitiers français par rapport à juillet 2017. Ainsi, la collecte augmente dans les bassins Grand-Ouest (+ 1 %), Normandie (+ 1,6 %), Grand-Est (+ 4,6 %), Nord-Picardie (+ 2,6 %), Auvergne-Limousin (+ 1,9 %), et Centre (+ 2,9 %). Elle reste stable dans le bassin Sud-Est (+ 0,3 %). En outre, en juillet 2018, la part de la collecte de lait de vache bio représente 3,7 % de la collecte totale, tandis que celle de lait AOP/IGP en représente 16 %.

Au niveau européen, Eurostat annonce aussi une collecte laitière UE28 progressant de 1,5 % en juin 2018 par rapport à 2017 et de 2,2 % en cumul annuel. Notamment, la collecte est dynamique dans les principaux pays producteurs : Italie (+ 5,7 %), Espagne (+ 4,4 %), Allemagne (+ 2,4 %) et Pologne (+ 1,1 %). Elle recule toutefois de 1,5 % aux Pays-Bas.

En juillet 2018, les prix du lait standard et à teneurs réelles sont orientés à la hausse par rapport à juin 2018 pour l’ensemble des bassins laitiers. Cependant, le prix du lait standard conventionnel 38/32 g/l perd 0,6 % par rapport à l’an passé, s’établissant ainsi à 327 €/1 000 litres. Les évolutions des prix du lait les plus marquées se trouvent dans le bassin Sud-Est (respectivement + 7,3 % et + 6,4 %). Les prix du lait de vache bio standard et celui à teneurs réelles s’élèvent quant-à-eux à 463 €/1 000 litres. Tandis que le prix du bio standard montre une certaine stabilité (+ 0,3 %) par rapport à juillet 2017, le prix du bio à teneurs réelles est en retrait de 1,7 %. Par ailleurs, entre juin 2017 et juin 2018, l’indice de prix à teneurs réelles du lait AOP/IGP augmente de 4,4 %, tandis que celui du lait conventionnel (hors Bio et AOP/IGP) recule de 1,1 %. Enfin, tous types de lait, le prix standard s’élève à 343 €/1 000 litres, soit 2 €/1 000 litres de plus qu’en 2017. Le prix à teneurs réelles, pour sa part, perd près de 4 €/1 000 litres par rapport à l’an passé, atteignant ainsi 347 €/1 000 litres.