Plan Écoantibio

En 10 ans, – 48 % d’antibiotiques en élevage et ça continue de baisser


TNC le 27/04/2021 à 14:19
Les antibiotiques, c'est pas automatique ! En élevage, c'est pareil. (©TNC)

Les antibiotiques, c'est pas automatique ! En élevage, c'est pareil. (©TNC)

Halte aux idées reçues ! En quelques années, la consommation d'antibiotiques en élevage a diminué de moitié. C'est que révèle, chiffres à l'appui, le site Decodagri qui tord le cou aux idées reçues sur l'agriculture.

De nombreux préjugés gravitent autour de l’élevage. Le site de fact-checking Decodagri a récemment publié un article à ce sujet prouvant aux consommateurs que « non, on ne retrouve pas d’antibiotiques dans nos assiettes ». 

– 48 % d’antibiotiques en 10 ans

« L’utilisation d’antibiotiques a un coût pour l’élevage », rappelle en premier lieu le vétérinaire Laurent Mangold, ils ne sont donc pas automatiques comme dit l’adage. Preuve en est : entre 2007 et 2017, notamment grâce au plan Écoantibio et à l’évolution des pratiques agricoles, l’exposition globale des animaux d’élevage aux antibiotiques a diminué de 48 %.

Les vétérinaires interrogés par la rédaction de Decodagri saluent notamment les efforts des éleveurs, notamment sur les conditions de vie des troupeaux, ou encore sur l’alimentation. Il y aurait également une meilleure formation aujourd’hui autour de la santé animale, leur permettant de mieux anticiper les maladies.

Et grâce aux pratiques de tous les maillons de la chaîne, la réponse à la question « Y a-t-il des antibiotiques dans nos assiettes ? » est évidemment non, que les consommateurs se rassurent !

Pour aller plus loin, retrouvez l’article Decodagri dans son intégralité : Non, les animaux d’élevage ne sont pas « pleins d’antibiotiques »