Sursemis de légumineuses

Choisir la bonne espèce, et la bonne variété


TNC le 08/07/2021 à 10:29
Sursemis de trêfle violet sur prairie permanente (©@bigard_q)

Sursemis de trêfle violet sur prairie permanente (©@bigard_q)

Le sursemis de légumineuses est soutenu par la volonté gouvernementale de produire plus de protéines végétales. Plus que jamais d'actualité, l'implantation de légumineuse permet l'enrichissement des prairies pour produire davantage, tout en limitant les impacts environnementaux de l'agriculture.

Choisir la bonne espèce, et la bonne variété

« Quelles légumineuses choisir ? Pour toute situation, il existe une espèce adaptée. Ces situations sont déterminées par l’usage prévu d’une part, et par le type de sol et son statut hydrique d’autre part. La parcelle est-elle humide ou saine en hiver, fraîche ou séchante en été ? » Les conseillers de chez Semae proposent un tableau de synthèse. 

 

Usage pâturage

Usage fauche

Sol séchant

Lotier, luzerne type sud en mélange avec des graminées

luzerne, sainfoin en sol plus pauvre, calcaire

Sol frais

Trèfle blanc, trèfle de Michelli

luzerne, trèfle violet

Sol humide

Trèfle hybride, trèfle de Michelli

Trèfle violet, trèfle de Michelli

Pour bien choisir sa variété, il est indispensable d’avoir en tête les critères variétaux. Essayer de comprendre pourquoi la légumineuse était absente peut aider à garantir la pérennité de l’implantation. Les causes sont nombreuses : un traitement herbicide sélectif anti dicotylédones même ancien peut avoir un impact, de même que l’excès d’azote ou un sol peu adapté (fertilité ou pH). Les experts de chez Semae ont identifié les principaux critères pour chaque variété afin de pouvoir les comparer entre elles. 

Luzerne type Nord

Dormance, départ de végétation, vigueur en sortie d’hiver, production totale, pérennité, résistance aux nématodes, à la verticiliose, à l’anthracnose, teneur en protéines et valeur UFL

Luzerne type Sud

Dormance, production totale, résistance à la verse, aux nématodes et à la verticiliose

Trèfle violet

Date de début de floraison, du départ en végétation, production en première coupe, au printemps, été-automne et sur l’année entière, pérennité, résistance à la verse et à l’oïdium

Trèfle blanc

Type botanique, l’agressivité, date de floraison, départ en végétation, vigueur à la sortie de l’hiver, production totale et pérennité

Sainfoin

Gamme variétale peu étendue :

Sainfoin simple qui ne fleurit qu’une fois avec une pérennité de trois ans

Sainfoin double qui fleurit plusieurs fois avec une pérennité de deux ans

Lotier

Gamme variétale réduite mais espèce prometteuse face au changement climatique

Placer les graines en terre, et non dans la matière organique de surface

Pour le sursemis de légumineuses, privilégiez les mois de juin et juillet, idéalement après une coupe d’ensilage : les légumineuses aiment la lumière et la chaleur. Une végétation ouverte et rase aide les jeunes pousses à trouver la lumière. Il est conseillé d’ouvrir le sol avec un outil à disque ou à dents, beaucoup de semoirs en disposent. Le point de vigilance réside dans le placement des graines : elles doivent se situer à 1 cm de profondeur en terre, et non dans la matière organique qui se trouve parfois en surface des prairies. Reste ensuite à rouler le terrain. Le piétinement d’animaux peut également faire l’affaire. Il est important d’anticiper l’implantation de légumineuse pour raisonner ses apports d’azote : un apport d’azote peu avant le semis favoriserait la prairie déjà implantée plutôt que les légumineuses sursemées.