Snipo

Après la sécheresse, le prix des oeufs risque d’augmenter


AFP le 28/09/2018 à 18:35

Le prix des œufs devrait augmenter cet automne, en raison des surcoûts pour l'alimentation des volailles dus à la  sécheresse, a prévenu vendredi le syndicat national des industriels et professionnels de l'œuf Snipo.

« Nous prévenons l’industrie agroalimentaire et la grande distribution que la hausse de nos coûts de revient risque de se répercuter sur les prix de vente », a indiqué un porte-parole du Snipo vendredi à l’AFP.

Depuis décembre, le prix de l’alimentation des volailles a augmenté de 17 %, ce qui équivaut à une hausse de 10 % du prix de revient des œufs, a précisé le Snipo. L’alimentation des volailles représente « 60 % du prix de revient des œufs». Le syndicat estime que les prochaines négociations commerciales annuelles entre producteurs et distributeurs seront l’occasion de mettre en œuvre l’esprit de la loi Alimentation qui doit être votée mardi, c’est-à-dire partir du coût de production pour déterminer les prix de vente dans les contrats entre production et distribution. « Ce sera un bon exercice en réel », a estimé le porte-parole.