sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Elections européennes

précédent

/28

articles

suivant

A la découverte de la Volaille des Rois


Alexis Peulson le 22/09/2018 à 16:28

Chaque semaine, Alexis Peulson vous fait part d'un fait marquant ou d'une expérience en exploitation agricole qu'il a vécue lors de son Tour de l'Agriculture Française, dont le Crédit Mutuel est partenaire. Aujourd'hui, il nous présente le GAEC Laurency, spécialisé dans l'élevage de volailles de Bresse.

Anthony Marmeys avec le vélo du Tour. (©Alexis Peulson)

Pour ma première rencontre, je me suis rendu à Saint-Usuge (71), en Bresse, au GAEC Laurency. J’ai été reçu par Anthony Marmeys, installé depuis peu sur le GAEC, avec ses deux oncles. Ils se sont spécialisés dans l’élevage volaille de Bresse.

Après des études agronomiques et quelques expériences dans différents métiers, Anthony a rejoint l’entreprise familiale en s’associant avec ses oncles. Ils ont décidé de revoir l’organisation de la valorisation de leur production en axant à 100% leur vente en direct! Les clients sont aujourd’hui les particuliers, les restaurateurs et quelques boucheries. La ferme a atteint un rythme de croisière en maintenant une production de 15 000 volailles par an.

La volaille de Bresse est une AOP (Appellation d’Origine Protégée). Le mode de production respecte un cahier des charges rigoureux. Outre le fait que les volailles doivent être élevées en Bresse, le blé et le maïs qu’elles consomment doivent aussi être produit sur cette même zone. Les pattes bleues, les plumes blanches et la crête rouge sont une analogie forte au « made in France ».

Ils élèvent les volailles depuis leur 1er jour, les poussins sont placés sous des éleveuses en attendant qu’ils aient la résistance pour aller dehors. Elles seront ensuite élevées en liberté dans des grands parcours. Les parcours du GAEC se démarquent par la présence d’une forte biodiversité : haies, arbres, mares et rivières. Ils terminent leur croissance dans des épinettes, pour parfaire la chair, comme le demande le cahier des charges. L’abattage est effectué à la ferme, par les 3 associés et leur 2 salariés.

Aujourd’hui, ils vendent le poulet de Bresse à 10,50€/kg prêt à cuir. Vous pouvez retrouver le GAEC LAURENCY au 1287 Route des Varennes, 71500 Saint Usuge.

YouTube : TAF – Le Tour de l’Agriculture Française
Facebook : facebook.com/TourAgriFrance/ 
Blog : https://touragrifrance.jimdofree.com/

sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Toute l’actualité sur les salons agricoles SIA et SIMA 2019

précédent

/44

articles

suivant

A la découverte de la Volaille des Rois


Alexis Peulson le 22/09/2018 à 16:28

Chaque semaine, Alexis Peulson vous fait part d'un fait marquant ou d'une expérience en exploitation agricole qu'il a vécue lors de son Tour de l'Agriculture Française, dont le Crédit Mutuel est partenaire. Aujourd'hui, il nous présente le GAEC Laurency, spécialisé dans l'élevage de volailles de Bresse.

Anthony Marmeys avec le vélo du Tour. (©Alexis Peulson)

Pour ma première rencontre, je me suis rendu à Saint-Usuge (71), en Bresse, au GAEC Laurency. J’ai été reçu par Anthony Marmeys, installé depuis peu sur le GAEC, avec ses deux oncles. Ils se sont spécialisés dans l’élevage volaille de Bresse.

Après des études agronomiques et quelques expériences dans différents métiers, Anthony a rejoint l’entreprise familiale en s’associant avec ses oncles. Ils ont décidé de revoir l’organisation de la valorisation de leur production en axant à 100% leur vente en direct! Les clients sont aujourd’hui les particuliers, les restaurateurs et quelques boucheries. La ferme a atteint un rythme de croisière en maintenant une production de 15 000 volailles par an.

La volaille de Bresse est une AOP (Appellation d’Origine Protégée). Le mode de production respecte un cahier des charges rigoureux. Outre le fait que les volailles doivent être élevées en Bresse, le blé et le maïs qu’elles consomment doivent aussi être produit sur cette même zone. Les pattes bleues, les plumes blanches et la crête rouge sont une analogie forte au « made in France ».

Ils élèvent les volailles depuis leur 1er jour, les poussins sont placés sous des éleveuses en attendant qu’ils aient la résistance pour aller dehors. Elles seront ensuite élevées en liberté dans des grands parcours. Les parcours du GAEC se démarquent par la présence d’une forte biodiversité : haies, arbres, mares et rivières. Ils terminent leur croissance dans des épinettes, pour parfaire la chair, comme le demande le cahier des charges. L’abattage est effectué à la ferme, par les 3 associés et leur 2 salariés.

Aujourd’hui, ils vendent le poulet de Bresse à 10,50€/kg prêt à cuir. Vous pouvez retrouver le GAEC LAURENCY au 1287 Route des Varennes, 71500 Saint Usuge.

YouTube : TAF – Le Tour de l’Agriculture Française
Facebook : facebook.com/TourAgriFrance/ 
Blog : https://touragrifrance.jimdofree.com/

sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Viande polonaise frauduleuse

précédent

/8

articles

suivant

A la découverte de la Volaille des Rois


Alexis Peulson le 22/09/2018 à 16:28

Chaque semaine, Alexis Peulson vous fait part d'un fait marquant ou d'une expérience en exploitation agricole qu'il a vécue lors de son Tour de l'Agriculture Française, dont le Crédit Mutuel est partenaire. Aujourd'hui, il nous présente le GAEC Laurency, spécialisé dans l'élevage de volailles de Bresse.

Anthony Marmeys avec le vélo du Tour. (©Alexis Peulson)

Pour ma première rencontre, je me suis rendu à Saint-Usuge (71), en Bresse, au GAEC Laurency. J’ai été reçu par Anthony Marmeys, installé depuis peu sur le GAEC, avec ses deux oncles. Ils se sont spécialisés dans l’élevage volaille de Bresse.

Après des études agronomiques et quelques expériences dans différents métiers, Anthony a rejoint l’entreprise familiale en s’associant avec ses oncles. Ils ont décidé de revoir l’organisation de la valorisation de leur production en axant à 100% leur vente en direct! Les clients sont aujourd’hui les particuliers, les restaurateurs et quelques boucheries. La ferme a atteint un rythme de croisière en maintenant une production de 15 000 volailles par an.

La volaille de Bresse est une AOP (Appellation d’Origine Protégée). Le mode de production respecte un cahier des charges rigoureux. Outre le fait que les volailles doivent être élevées en Bresse, le blé et le maïs qu’elles consomment doivent aussi être produit sur cette même zone. Les pattes bleues, les plumes blanches et la crête rouge sont une analogie forte au « made in France ».

Ils élèvent les volailles depuis leur 1er jour, les poussins sont placés sous des éleveuses en attendant qu’ils aient la résistance pour aller dehors. Elles seront ensuite élevées en liberté dans des grands parcours. Les parcours du GAEC se démarquent par la présence d’une forte biodiversité : haies, arbres, mares et rivières. Ils terminent leur croissance dans des épinettes, pour parfaire la chair, comme le demande le cahier des charges. L’abattage est effectué à la ferme, par les 3 associés et leur 2 salariés.

Aujourd’hui, ils vendent le poulet de Bresse à 10,50€/kg prêt à cuir. Vous pouvez retrouver le GAEC LAURENCY au 1287 Route des Varennes, 71500 Saint Usuge.

YouTube : TAF – Le Tour de l’Agriculture Française
Facebook : facebook.com/TourAgriFrance/ 
Blog : https://touragrifrance.jimdofree.com/

sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Affaire Spanghero

précédent

/13

articles

suivant

A la découverte de la Volaille des Rois


Alexis Peulson le 22/09/2018 à 16:28

Chaque semaine, Alexis Peulson vous fait part d'un fait marquant ou d'une expérience en exploitation agricole qu'il a vécue lors de son Tour de l'Agriculture Française, dont le Crédit Mutuel est partenaire. Aujourd'hui, il nous présente le GAEC Laurency, spécialisé dans l'élevage de volailles de Bresse.

Anthony Marmeys avec le vélo du Tour. (©Alexis Peulson)

Pour ma première rencontre, je me suis rendu à Saint-Usuge (71), en Bresse, au GAEC Laurency. J’ai été reçu par Anthony Marmeys, installé depuis peu sur le GAEC, avec ses deux oncles. Ils se sont spécialisés dans l’élevage volaille de Bresse.

Après des études agronomiques et quelques expériences dans différents métiers, Anthony a rejoint l’entreprise familiale en s’associant avec ses oncles. Ils ont décidé de revoir l’organisation de la valorisation de leur production en axant à 100% leur vente en direct! Les clients sont aujourd’hui les particuliers, les restaurateurs et quelques boucheries. La ferme a atteint un rythme de croisière en maintenant une production de 15 000 volailles par an.

La volaille de Bresse est une AOP (Appellation d’Origine Protégée). Le mode de production respecte un cahier des charges rigoureux. Outre le fait que les volailles doivent être élevées en Bresse, le blé et le maïs qu’elles consomment doivent aussi être produit sur cette même zone. Les pattes bleues, les plumes blanches et la crête rouge sont une analogie forte au « made in France ».

Ils élèvent les volailles depuis leur 1er jour, les poussins sont placés sous des éleveuses en attendant qu’ils aient la résistance pour aller dehors. Elles seront ensuite élevées en liberté dans des grands parcours. Les parcours du GAEC se démarquent par la présence d’une forte biodiversité : haies, arbres, mares et rivières. Ils terminent leur croissance dans des épinettes, pour parfaire la chair, comme le demande le cahier des charges. L’abattage est effectué à la ferme, par les 3 associés et leur 2 salariés.

Aujourd’hui, ils vendent le poulet de Bresse à 10,50€/kg prêt à cuir. Vous pouvez retrouver le GAEC LAURENCY au 1287 Route des Varennes, 71500 Saint Usuge.

YouTube : TAF – Le Tour de l’Agriculture Française
Facebook : facebook.com/TourAgriFrance/ 
Blog : https://touragrifrance.jimdofree.com/

sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Elections des chambres d’agriculture 2019

précédent

/11

articles

suivant

A la découverte de la Volaille des Rois


Alexis Peulson le 22/09/2018 à 16:28

Chaque semaine, Alexis Peulson vous fait part d'un fait marquant ou d'une expérience en exploitation agricole qu'il a vécue lors de son Tour de l'Agriculture Française, dont le Crédit Mutuel est partenaire. Aujourd'hui, il nous présente le GAEC Laurency, spécialisé dans l'élevage de volailles de Bresse.

Anthony Marmeys avec le vélo du Tour. (©Alexis Peulson)

Pour ma première rencontre, je me suis rendu à Saint-Usuge (71), en Bresse, au GAEC Laurency. J’ai été reçu par Anthony Marmeys, installé depuis peu sur le GAEC, avec ses deux oncles. Ils se sont spécialisés dans l’élevage volaille de Bresse.

Après des études agronomiques et quelques expériences dans différents métiers, Anthony a rejoint l’entreprise familiale en s’associant avec ses oncles. Ils ont décidé de revoir l’organisation de la valorisation de leur production en axant à 100% leur vente en direct! Les clients sont aujourd’hui les particuliers, les restaurateurs et quelques boucheries. La ferme a atteint un rythme de croisière en maintenant une production de 15 000 volailles par an.

La volaille de Bresse est une AOP (Appellation d’Origine Protégée). Le mode de production respecte un cahier des charges rigoureux. Outre le fait que les volailles doivent être élevées en Bresse, le blé et le maïs qu’elles consomment doivent aussi être produit sur cette même zone. Les pattes bleues, les plumes blanches et la crête rouge sont une analogie forte au « made in France ».

Ils élèvent les volailles depuis leur 1er jour, les poussins sont placés sous des éleveuses en attendant qu’ils aient la résistance pour aller dehors. Elles seront ensuite élevées en liberté dans des grands parcours. Les parcours du GAEC se démarquent par la présence d’une forte biodiversité : haies, arbres, mares et rivières. Ils terminent leur croissance dans des épinettes, pour parfaire la chair, comme le demande le cahier des charges. L’abattage est effectué à la ferme, par les 3 associés et leur 2 salariés.

Aujourd’hui, ils vendent le poulet de Bresse à 10,50€/kg prêt à cuir. Vous pouvez retrouver le GAEC LAURENCY au 1287 Route des Varennes, 71500 Saint Usuge.

YouTube : TAF – Le Tour de l’Agriculture Française
Facebook : facebook.com/TourAgriFrance/ 
Blog : https://touragrifrance.jimdofree.com/

sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Tour de l’Agriculture Française

précédent

12/13

articles

suivant

A la découverte de la Volaille des Rois


Alexis Peulson le 22/09/2018 à 16:28

Chaque semaine, Alexis Peulson vous fait part d'un fait marquant ou d'une expérience en exploitation agricole qu'il a vécue lors de son Tour de l'Agriculture Française, dont le Crédit Mutuel est partenaire. Aujourd'hui, il nous présente le GAEC Laurency, spécialisé dans l'élevage de volailles de Bresse.

Anthony Marmeys avec le vélo du Tour. (©Alexis Peulson)

Pour ma première rencontre, je me suis rendu à Saint-Usuge (71), en Bresse, au GAEC Laurency. J’ai été reçu par Anthony Marmeys, installé depuis peu sur le GAEC, avec ses deux oncles. Ils se sont spécialisés dans l’élevage volaille de Bresse.

Après des études agronomiques et quelques expériences dans différents métiers, Anthony a rejoint l’entreprise familiale en s’associant avec ses oncles. Ils ont décidé de revoir l’organisation de la valorisation de leur production en axant à 100% leur vente en direct! Les clients sont aujourd’hui les particuliers, les restaurateurs et quelques boucheries. La ferme a atteint un rythme de croisière en maintenant une production de 15 000 volailles par an.

La volaille de Bresse est une AOP (Appellation d’Origine Protégée). Le mode de production respecte un cahier des charges rigoureux. Outre le fait que les volailles doivent être élevées en Bresse, le blé et le maïs qu’elles consomment doivent aussi être produit sur cette même zone. Les pattes bleues, les plumes blanches et la crête rouge sont une analogie forte au « made in France ».

Ils élèvent les volailles depuis leur 1er jour, les poussins sont placés sous des éleveuses en attendant qu’ils aient la résistance pour aller dehors. Elles seront ensuite élevées en liberté dans des grands parcours. Les parcours du GAEC se démarquent par la présence d’une forte biodiversité : haies, arbres, mares et rivières. Ils terminent leur croissance dans des épinettes, pour parfaire la chair, comme le demande le cahier des charges. L’abattage est effectué à la ferme, par les 3 associés et leur 2 salariés.

Aujourd’hui, ils vendent le poulet de Bresse à 10,50€/kg prêt à cuir. Vous pouvez retrouver le GAEC LAURENCY au 1287 Route des Varennes, 71500 Saint Usuge.

YouTube : TAF – Le Tour de l’Agriculture Française
Facebook : facebook.com/TourAgriFrance/ 
Blog : https://touragrifrance.jimdofree.com/