sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Transmission

précédent

/7

articles

suivant

Sécheresse

Restrictions d'eau renforcées dans la Nièvre


AFP le 01/08/2019 à 10:05

La préfecture de la Nièvre a renforcé mercredi les mesures de restriction d'eau dans le département, où la moitié des bassins versants se trouvent désormais placés en seuil de crise, contre un seul précédemment.

Mercredi, au moins 79 départements de France métropolitaine étaient concernés par des restrictions d’eau, dont 34 avaient au moins un bassin en situation de crise, selon le site Propluvia, qui recensait les restrictions publiées jusqu’à mardi minuit.

En Bourgogne, les quatre départements ont atteint le seuil de crise sur au moins une partie de leur territoire. « Le manque de pluie constaté dans le département ainsi que l’épisode de forte chaleur des semaines précédentes conduisent à renforcer les mesures de restriction d’usages de l’eau », a indiqué la préfecture de la Nièvre dans un communiqué.

« L’ensemble des bassins du département sont désormais au moins en seuil d’alerte et huit ont atteint le seuil de crise », a précisé la même source. Au-delà du seuil de vigilance, il existe trois niveaux de restriction : l’alerte, l’alerte renforcée et enfin le niveau de crise.

« Ce niveau restreint les usages aux seuls usages prioritaires (alimentation en eau potable et abreuvement des animaux essentiellement). Sous certaines conditions, les prélèvements pour irrigation agricole effectués dans des retenues déconnectées restent autorisés », précise la préfecture.

Sécheresse

Restrictions d'eau renforcées dans la Nièvre


AFP le 01/08/2019 à 10:05

La préfecture de la Nièvre a renforcé mercredi les mesures de restriction d'eau dans le département, où la moitié des bassins versants se trouvent désormais placés en seuil de crise, contre un seul précédemment.

Mercredi, au moins 79 départements de France métropolitaine étaient concernés par des restrictions d’eau, dont 34 avaient au moins un bassin en situation de crise, selon le site Propluvia, qui recensait les restrictions publiées jusqu’à mardi minuit.

En Bourgogne, les quatre départements ont atteint le seuil de crise sur au moins une partie de leur territoire. « Le manque de pluie constaté dans le département ainsi que l’épisode de forte chaleur des semaines précédentes conduisent à renforcer les mesures de restriction d’usages de l’eau », a indiqué la préfecture de la Nièvre dans un communiqué.

« L’ensemble des bassins du département sont désormais au moins en seuil d’alerte et huit ont atteint le seuil de crise », a précisé la même source. Au-delà du seuil de vigilance, il existe trois niveaux de restriction : l’alerte, l’alerte renforcée et enfin le niveau de crise.

« Ce niveau restreint les usages aux seuls usages prioritaires (alimentation en eau potable et abreuvement des animaux essentiellement). Sous certaines conditions, les prélèvements pour irrigation agricole effectués dans des retenues déconnectées restent autorisés », précise la préfecture.

Sécheresse

Restrictions d'eau renforcées dans la Nièvre


AFP le 01/08/2019 à 10:05

La préfecture de la Nièvre a renforcé mercredi les mesures de restriction d'eau dans le département, où la moitié des bassins versants se trouvent désormais placés en seuil de crise, contre un seul précédemment.

Mercredi, au moins 79 départements de France métropolitaine étaient concernés par des restrictions d’eau, dont 34 avaient au moins un bassin en situation de crise, selon le site Propluvia, qui recensait les restrictions publiées jusqu’à mardi minuit.

En Bourgogne, les quatre départements ont atteint le seuil de crise sur au moins une partie de leur territoire. « Le manque de pluie constaté dans le département ainsi que l’épisode de forte chaleur des semaines précédentes conduisent à renforcer les mesures de restriction d’usages de l’eau », a indiqué la préfecture de la Nièvre dans un communiqué.

« L’ensemble des bassins du département sont désormais au moins en seuil d’alerte et huit ont atteint le seuil de crise », a précisé la même source. Au-delà du seuil de vigilance, il existe trois niveaux de restriction : l’alerte, l’alerte renforcée et enfin le niveau de crise.

« Ce niveau restreint les usages aux seuls usages prioritaires (alimentation en eau potable et abreuvement des animaux essentiellement). Sous certaines conditions, les prélèvements pour irrigation agricole effectués dans des retenues déconnectées restent autorisés », précise la préfecture.

sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Zones de non traitement

précédent

/14

articles

suivant

Sécheresse

Restrictions d'eau renforcées dans la Nièvre


AFP le 01/08/2019 à 10:05

La préfecture de la Nièvre a renforcé mercredi les mesures de restriction d'eau dans le département, où la moitié des bassins versants se trouvent désormais placés en seuil de crise, contre un seul précédemment.

Mercredi, au moins 79 départements de France métropolitaine étaient concernés par des restrictions d’eau, dont 34 avaient au moins un bassin en situation de crise, selon le site Propluvia, qui recensait les restrictions publiées jusqu’à mardi minuit.

En Bourgogne, les quatre départements ont atteint le seuil de crise sur au moins une partie de leur territoire. « Le manque de pluie constaté dans le département ainsi que l’épisode de forte chaleur des semaines précédentes conduisent à renforcer les mesures de restriction d’usages de l’eau », a indiqué la préfecture de la Nièvre dans un communiqué.

« L’ensemble des bassins du département sont désormais au moins en seuil d’alerte et huit ont atteint le seuil de crise », a précisé la même source. Au-delà du seuil de vigilance, il existe trois niveaux de restriction : l’alerte, l’alerte renforcée et enfin le niveau de crise.

« Ce niveau restreint les usages aux seuls usages prioritaires (alimentation en eau potable et abreuvement des animaux essentiellement). Sous certaines conditions, les prélèvements pour irrigation agricole effectués dans des retenues déconnectées restent autorisés », précise la préfecture.

sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Récoltes 2019

précédent

/21

articles

suivant

Sécheresse

Restrictions d'eau renforcées dans la Nièvre


AFP le 01/08/2019 à 10:05

La préfecture de la Nièvre a renforcé mercredi les mesures de restriction d'eau dans le département, où la moitié des bassins versants se trouvent désormais placés en seuil de crise, contre un seul précédemment.

Mercredi, au moins 79 départements de France métropolitaine étaient concernés par des restrictions d’eau, dont 34 avaient au moins un bassin en situation de crise, selon le site Propluvia, qui recensait les restrictions publiées jusqu’à mardi minuit.

En Bourgogne, les quatre départements ont atteint le seuil de crise sur au moins une partie de leur territoire. « Le manque de pluie constaté dans le département ainsi que l’épisode de forte chaleur des semaines précédentes conduisent à renforcer les mesures de restriction d’usages de l’eau », a indiqué la préfecture de la Nièvre dans un communiqué.

« L’ensemble des bassins du département sont désormais au moins en seuil d’alerte et huit ont atteint le seuil de crise », a précisé la même source. Au-delà du seuil de vigilance, il existe trois niveaux de restriction : l’alerte, l’alerte renforcée et enfin le niveau de crise.

« Ce niveau restreint les usages aux seuls usages prioritaires (alimentation en eau potable et abreuvement des animaux essentiellement). Sous certaines conditions, les prélèvements pour irrigation agricole effectués dans des retenues déconnectées restent autorisés », précise la préfecture.

Sécheresse

Restrictions d'eau renforcées dans la Nièvre


AFP le 01/08/2019 à 10:05

La préfecture de la Nièvre a renforcé mercredi les mesures de restriction d'eau dans le département, où la moitié des bassins versants se trouvent désormais placés en seuil de crise, contre un seul précédemment.

Mercredi, au moins 79 départements de France métropolitaine étaient concernés par des restrictions d’eau, dont 34 avaient au moins un bassin en situation de crise, selon le site Propluvia, qui recensait les restrictions publiées jusqu’à mardi minuit.

En Bourgogne, les quatre départements ont atteint le seuil de crise sur au moins une partie de leur territoire. « Le manque de pluie constaté dans le département ainsi que l’épisode de forte chaleur des semaines précédentes conduisent à renforcer les mesures de restriction d’usages de l’eau », a indiqué la préfecture de la Nièvre dans un communiqué.

« L’ensemble des bassins du département sont désormais au moins en seuil d’alerte et huit ont atteint le seuil de crise », a précisé la même source. Au-delà du seuil de vigilance, il existe trois niveaux de restriction : l’alerte, l’alerte renforcée et enfin le niveau de crise.

« Ce niveau restreint les usages aux seuls usages prioritaires (alimentation en eau potable et abreuvement des animaux essentiellement). Sous certaines conditions, les prélèvements pour irrigation agricole effectués dans des retenues déconnectées restent autorisés », précise la préfecture.

sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Sécheresse

précédent

15/23

articles

suivant

Sécheresse

Restrictions d'eau renforcées dans la Nièvre


AFP le 01/08/2019 à 10:05

La préfecture de la Nièvre a renforcé mercredi les mesures de restriction d'eau dans le département, où la moitié des bassins versants se trouvent désormais placés en seuil de crise, contre un seul précédemment.

Mercredi, au moins 79 départements de France métropolitaine étaient concernés par des restrictions d’eau, dont 34 avaient au moins un bassin en situation de crise, selon le site Propluvia, qui recensait les restrictions publiées jusqu’à mardi minuit.

En Bourgogne, les quatre départements ont atteint le seuil de crise sur au moins une partie de leur territoire. « Le manque de pluie constaté dans le département ainsi que l’épisode de forte chaleur des semaines précédentes conduisent à renforcer les mesures de restriction d’usages de l’eau », a indiqué la préfecture de la Nièvre dans un communiqué.

« L’ensemble des bassins du département sont désormais au moins en seuil d’alerte et huit ont atteint le seuil de crise », a précisé la même source. Au-delà du seuil de vigilance, il existe trois niveaux de restriction : l’alerte, l’alerte renforcée et enfin le niveau de crise.

« Ce niveau restreint les usages aux seuls usages prioritaires (alimentation en eau potable et abreuvement des animaux essentiellement). Sous certaines conditions, les prélèvements pour irrigation agricole effectués dans des retenues déconnectées restent autorisés », précise la préfecture.

sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Installation

précédent

/4

articles

suivant

Sécheresse

Restrictions d'eau renforcées dans la Nièvre


AFP le 01/08/2019 à 10:05

La préfecture de la Nièvre a renforcé mercredi les mesures de restriction d'eau dans le département, où la moitié des bassins versants se trouvent désormais placés en seuil de crise, contre un seul précédemment.

Mercredi, au moins 79 départements de France métropolitaine étaient concernés par des restrictions d’eau, dont 34 avaient au moins un bassin en situation de crise, selon le site Propluvia, qui recensait les restrictions publiées jusqu’à mardi minuit.

En Bourgogne, les quatre départements ont atteint le seuil de crise sur au moins une partie de leur territoire. « Le manque de pluie constaté dans le département ainsi que l’épisode de forte chaleur des semaines précédentes conduisent à renforcer les mesures de restriction d’usages de l’eau », a indiqué la préfecture de la Nièvre dans un communiqué.

« L’ensemble des bassins du département sont désormais au moins en seuil d’alerte et huit ont atteint le seuil de crise », a précisé la même source. Au-delà du seuil de vigilance, il existe trois niveaux de restriction : l’alerte, l’alerte renforcée et enfin le niveau de crise.

« Ce niveau restreint les usages aux seuls usages prioritaires (alimentation en eau potable et abreuvement des animaux essentiellement). Sous certaines conditions, les prélèvements pour irrigation agricole effectués dans des retenues déconnectées restent autorisés », précise la préfecture.