sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Salons de rentrée 2021

précédent

6/16

articles

suivant

A. S. Diop, ministre sénégalais

« S'inspirer de la France pour intensifier l'élevage de notre pays »


TNC le 15/09/2021 à 10:05

Aly Saleh Diop, ministre de l'élevage et des productions animales du Sénégal, cite les grandes ambitions de son pays sur l'élevage : la modernisation et l'intensification. Pour cela, il compte bien s'appuyer sur le modèle français.

« On est 17 millions d’habitants au Sénégal et nous avons une croissance démographique importante », introduit Aly Saleh Diop, ministre de l’élevage et des productions animales du Sénégal dont l’objectif est d’augmenter la productivité des élevages. Il explique : « Notre système d’élevage est plutôt extensif. Cela est notamment lié aux conditions naturelles dont l’hivernage très court. Mais notre objectif est de moderniser le secteur pour en augmenter sa rentabilité. »

S’inspirer du modèle français

Le Space est l’occasion pour le ministre et sa délégation de rencontrer des acteurs de la filière d’élevage française et de s’en inspirer. « Les leviers que nous souhaitons actionner sont l’alimentation, la santé animale et l’amélioration génétique. » Depuis 3 ans déjà, le Sénégal importe par exemple 1 000 génisses de races Normande et Montbéliarde pour booster la filière et améliorer les races locales.

Monsieur Diop s’intéresse aussi de près à l’interprofession laitière : « C’est intéressant pour nous de voir comment ce processus a été construit et comment il est structuré pour nous permettre de bâtir une interprofession solide capable de porter la filière laitière au Sénégal.  »

Le ministre explique aussi : « Nous tentons d’accompagner nos éleveurs et acteurs de la filière par le biais d’aides économiques et de formations. C’est notamment notre coopération avec la France qui nous a permis d’assoir les bases de cette formation. »

Les articles du dossier